Une nouvelle carrière de vétérinaire brisée par l’entrée dans l’âge de l’adolescence

89 Publié le 15/09/2016 par La Rédaction
YinYang

Nantes – Le jeune Hugo avait officiellement déclaré à ses parents vouloir devenir « docteur des animaux » il y a plus de deux ans, obtenant par la même occasion le prix de l’originalité décerné par la préfecture de Loire-Atlantique. Il a annoncé dans la matinée être revenu sur son choix.

La décision de l’enfant ravive de mauvais souvenirs pour le couple qui a déjà dû faire face à l’abandon d’une carrière de pompier lors de la sortie d’Hugo de la petite enfance. Selon ses propres déclarations, le jeune Hugo préférerait « qu’on le laisse tranquille », prétextant qu’il « finirait de toute façon chômeur comme tout le monde ». L’adolescent refusant catégoriquement de prendre une décision sur son avenir, un rendez-vous aurait été pris chez un conseiller d’orientation qui aurait un grand frère qui s’appelle Pascal.

Cela porte à 66 le nombre de défections ce mois ci, seulement quatre heures après celle du jeune Nathan, qui a choisi de renoncer après avoir observé un vétérinaire introduire son bras à l’intérieur d’une vache.

Publicité
Publicité