Amiens : Il accepte de s’inscrire à une newsletter

34 Publié le 18/10/2016 par La Rédaction
Poike

Mardi dernier, alors que Frédéric, 55 ans, naviguait sur un site de mots croisés, il accepte d’inscrire son e-mail en voyant apparaître une fenêtre pop-up lui proposant de s’abonner à la newsletter.

Dans la famille de Frédéric, personne ne s’était jamais inscrit à une newsletter. C’est pour cette raison que les membres de son foyer se sont senti trahis quand ils ont appris son erreur, que la plupart de la famille s’accorde à décrire comme « un drame » Ce facteur de profession, depuis peu décrit comme un moins que rien, tente pourtant de s’expliquer : « De toute façon, je n’arrivais pas à fermer le petit truc qui me demandait de m’inscrire, donc j’ai bien fait non ? » Non, Frédéric n’a pas bien fait, et ses proches le savent.

« On a tous été surpris », témoigne sa fille. « On savait qu’il était pas très doué avec les ordis, mais de là à faire une telle chose… Il paraît qu’il ouvre même les e-mails que le site lui envoie » Ce drame familial a été un coup dur pour tout le monde, la femme de Frédéric ne dormant plus, et ses enfants ayant commencé à avoir la vie dure à l’école, comme le raconte son fils Benoît : « Maintenant tout le monde m’appelle Spam, et j’ai plus le droit d’utiliser les ordinateurs par mesure de sécurité »

Mots clés : ,
Publicité
Publicité