Donald Trump s’excuse pour toutes les minorités qu’il n’a pas eu le temps d’attaquer pendant la campagne

5 Publié le 09/11/2016 par La Rédaction

Le candidat républicain qui s’est distingué tout au long de la campagne pour ses prises de position racistes a évoqué lors de son dernier meeting ses regrets de ne pas avoir pu s’en prendre à toutes les minorités.

Sur la scène de Grand Rapids dans le Michigan, c’est un Donald Trump très ému qui a donné son dernier discours de candidat à la Maison Blanche avant de demander pardon aux communautés qu’il n’a pas offensées. Le candidat avait soigné sa mise en scène en faisant réciter par des enfants blancs le nom de toutes les minorités vivant sur le sol des États unis avant de solennellement leur demander de quitter le territoire sous les applaudissement de la foule. Donald Trump a ensuite terminé son meeting par une dernière provocation en mettant le feu à un tas de chapeaux mexicains.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité