En cas de résultats trop serrés, les candidats devront s’affronter lors d’un shifumi en trois manches

2 Publié le 23/04/2017 par La Rédaction

À quelques heures du dévoilement fatidique des premiers résultats, le gouvernement a fait savoir que, si ces derniers étaient trop serrés, le peloton de tête s’affronterait lors d’une partie de shifumi en trois manches retransmise en direct sur BFM TV.

Concernant les modalités de l’affrontement, la chaîne a fait savoir que les candidats n’auraient pas le droit à l’utilisation du puits, du vent et des flammes qui risqueraient de créer trop de confusion dans la partie. Celle-ci sera donc disputée dans sa version initiale impliquant « pierre, feuille et ciseaux » au grand dam de Jean-Luc Mélenchon dont la stratégie reposait en grande partie sur l’utilisation des flammes en première et dernière manche. En revanche, la chaîne n’a pas encore précisé au niveau du timing si les candidats devraient se décider au « mi » de « shifumi » ou après avoir prononcé shifumi en entier.
Par ailleurs, BFM TV attend toujours un retour de Jean Lasalle qui jouerait lui avec la version pyrénéenne du jeu impliquant d’autres artefacts dont le béret noir, le piège à ours et le fameux « cubi de rouge » dont il refuse toujours de nous donner les significations.

Mots clés :
Publicité
Publicité