Ce qu’il fallait retenir du quinquennat Hollande

47 Publié le 17/05/2017 par La Rédaction
© Remi Jouan

Le quinquennat de François Hollande fait aujourd’hui partie de l’Histoire. Voici les principaux événements à retenir des « années Hollande ».

 

Le jour où il a fait une roue arrière sur son scooter (2015)
François Hollande, lors de ses escapades nocturnes avec Julie Gayet, aurait voulu lui montrer qu’il était un « boss du scoot’ ». Selon les témoins présents, il aurait fait descendre Julie Gayet puis aurait plusieurs fois remonté la rue de Rivoli « en roue arrière » pour lui en mettre « plein les mirettes ».

Quand il a parié les codes nucléaires à une partie de poker (2012)
C’était en novembre 2012, soit quelques mois seulement après sa prise de fonction. Il ne restait que François Hollande et Patrick Bruel dans le grand tournoi de poker organisé par l’Élysée. François Hollande, à court de jetons, a parié les codes nucléaires. L’histoire ne dit pas s’il les a gardés ou s’ils sont toujours en possession de Patrick Bruel.

La fois où il a trop mangé à son anniv (2014)
Il est né le 12 août 1954 alors, pour ses 60 ans en 2014, François Hollande a vu les choses en grand. D’après le responsable des cuisines de l’Élysée :«  Il y avait des bœufs entiers embrochés au-dessus d’un feu dans la cour de l’Élysée, des cochons de lait, des poulardes… On a bu l’équivalent de 14 000 litres de vin aussi ». François Hollande aurait regretté plusieurs jours cette « orgie alimentaire » et serait resté aux toilettes pendant plus de six heures le lendemain.

Quand il a dit qu’il ferait baisser le chômage et qu’en fait c’était pour de faux (2014)
« Tout le monde l’avait cru, alors qu’il s’en fichait du chômage ! », nous confie son neveu. « Il avait dit ça comme ça, parce qu’il l’avait vu dans les journaux… Il ne pensait pas que les gens le prendraient au sérieux ». La plaisanterie aura duré jusqu’à la fin du mandat de François Hollande, le 14 mai 2017.

Publicité
Publicité