92% des soutiens de Benoît Hamon envisagent eux aussi de créer leur propre mouvement politique

46 Publié le 04/07/2017 par La Rédaction
© Flickr / Mutualité Française

Sur le modèle du Mouvement du 1er juillet, ce sont plusieurs dizaines de milliers de formations politiques qui pourraient faire leur apparition et bouleverser le paysage politique français.

 

D’après un sondage réalisé auprès des sympathisants de Benoît Hamon, 92% d’entre eux approuvent l’idée d’une nouvelle formation politique à gauche. Au point de vouloir lancer leur propre formation sans adhérer au mouvement lancé par l’ancien candidat socialiste à la présidentielle.

« Benoît Hamon m’a donné envie de m’engager en politique. Mais il ne m’a pas donné envie de m’engager à ses côtés », explique le fondateur du « Mouvement de la Pelouse de Reuilly » lancé juste après le discours de Benoît Hamon dimanche dernier. L’homme a précisé être prêt à lancer une coalition avec le « Mouvement du Pique-nique du Midi » pour peser face au « Mouvement du Stand de Saucisses »

Une source d’inspiration

Seulement cinq jours après le lancement de son nouveau mouvement, Benoît Hamon se retrouve même lâché par ses principaux soutiens. « Benoît Hamon est un exemple à suivre. Il a eu le courage de s’affranchir du Parti Socialiste pour créer son propre mouvement. Un courage que je souhaite moi-même appliquer » a déclaré son ancien porte-parole, parti en fin de matinée pour créer le « Mouvement de 11h36 ».

Benoît Hamon a tenu hier dans la soirée une réunion de crise pendant laquelle il aurait perdu plusieurs dizaines de soutiens. Afin de multiplier ses chances de réussite par trois, il pourrait lancer trois nouvelles formations politiques d’ici la fin de la semaine.

Publicité
Publicité