« Vous n’aurez pas ma haine ! » par un homme ayant subi un nouveau retard de train

41 Publié le 03/10/2017 par La Rédaction
Crédits :Serjio74

Après avoir été victime de deux retards de train consécutifs, Cédric a décidé de prendre la parole en publiant une tribune relayée de nombreuses fois sur Facebook. Le Gorafi en publie ici l’intégralité.

« On connaît le refrain habituel : ces retards ne seraient l’œuvre que de deux ou trois conducteurs isolés, cela n’aurait « rien à voir avec la SNCF ». Mais personne n’est dupe, il faut ouvrir les yeux, depuis des années, des retards de ce type se multiplient au point que ces actes sont désormais banalisés. C’est la raison pour laquelle il ne faut surtout pas céder : le retard ne fait pas partie de notre culture. #Tousenavancesurlesquais. »

« Ces conducteurs ont en commun une chose, ils obéissent à une idéologie mortifère : celle du retard comme mode de vie. Ils cherchent à diviser les citoyens dépendant des transports en commun. Ils détestent notre façon de vivre : respecter les horaires, travailler au minimum 35 heures par semaine sont des choses qu’ils ne supportent pas. »

« Mais attention, c’est là qu’est le piège. Il ne faut pas pour autant mettre tous les conducteurs dans le même sac au risque d’exclure une communauté. C’est exactement ce que cherchent à faire les auteurs de ces provocations. Restons unis et soudés. Répondons aux attaques par l’amour et par la résilience. Vous n’aurez pas ma haine ! #Pray for SNCF ».

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité