Nicolas Sarkozy met un terme à sa carrière de personnage principal de Mediapart

20 Publié le 20/11/2017 par La Rédaction
2010 Getty Images

L’ancien président de la République a annoncé ce matin que sa longue vie de personnage principal de Mediapart touchait à sa fin. Une décision inattendue qui risque de bouleverser les relations entre le monde politique et les médias.

« C’est une page qui se tourne, il est temps de passer à autre chose » a déclaré Nicolas Sarkozy, prétextant, pour justifier sa décision, « des projets d’envergure comme l’écoute de l’album de Carla », et assurant que sa décision n’avait « rien à voir avec l’enquête sur un éventuel financement libyen de la campagne ». Et l’ex chef de l’Etat de conclure « De toute façon, ça ne pouvait pas durer, c’est super mal payé, surtout si je compare au prix de mes conférences ».

Une décision lourde de conséquences

Dans la foulée de cette déclaration, Edwy Plenel a aussitôt annoncé un plan de restructuration d’envergure au sein de Mediapart qui pourrait entraîner un licenciement sur deux. Devant la levée de boucliers suscitée par cette annonce, le journaliste s’est expliqué sur Twitter : « on ne peut pas continuer comme avant alors que le site va se retrouver amputé du jour au lendemain de plus des deux tiers de son contenu ».

Cette vague d’annonces n’a sans doute pas fini de bouleverser le paysage médiatique puisque Emmanuel Macron a d’ores et déjà annoncé vouloir « prendre du recul par rapport à (s)on statut de personnage principal du Point » en n’apparaissant plus que dans « un article sur deux ».

Publicité
Publicité