La décrue de la Seine menace BFM TV de sujets de fond

32 Publié le 30/01/2018 par La Rédaction
Crédits :OnickzArtworks

Après le pic du niveau de la Seine, on assiste depuis quelques jours à un épisode de décrue des fleuves et des rivières sur une grande partie du territoire. Une situation qui met BFMTV en grande difficulté et qui pourrait l’amener à terme à aborder des sujets de fond.

« On va évidemment tout mettre en œuvre pour éviter les dérapages en essayant de parler davantage de Gérald Darmanin ou de commenter une nouvelle fois les sondages d’opinion sur la popularité d’Emmanuel Macron » explique Jean-Baptiste Boursier. « On a aussi plusieurs sujets sur la neige dans les Alpes en réserve mais si on tourne trop en rond, on n’est pas à l’abri dans ces cas-là d’aborder un sujet de fond par inadvertance » précise-t-il. « Nos journalistes sont très professionnels, ils sauront se reprendre si jamais ils en viennent à émettre une idée » rassure Thierry Arnaud.

Rester maître de la situation

Ce n’est pas la première fois que BFM TV se retrouve dans une telle situation « Ça nous est déjà arrivé lors de l’après Johnny, explique Bruno Jeudy. Un de nos journalistes avait par mégarde évoqué le glyphosate puis les paradis fiscaux, mais il a été licencié sur le champ ». Pour Apolline de Malherbe, il convient de rester calme car il y a toujours un moyen de s’en sortir dans ce genre de situation, il suffit de rester à l’écoute de l’actualité. « Après Johnny, il y a heureusement eu la mort de France Gall juste derrière, ça nous a aidés à rester dans le droit chemin et à poursuivre notre ligne éditoriale ».

Mots clés : ,
Publicité
Publicité