5 bruits atroces qui pourraient être un mot de flamand

34 Publié le 02/07/2018 par La Rédaction
Crédits :MarkRubens

« Xzzzzzzziuuuuuuuuu craaaaaatch »

« Skiiiiiiiiiiiirk «  : c’est le bruit d’une carrosserie rayée avec une clef par un voisin jaloux de la nouvelle acquisition de Monsieur Gérard. Ce son atroce pourrait très bien être un petit mot doux flamand comme  » bonne nuit mon chéri  »
« Glourkglourglourkk » : c’est le bruit d’une oie du Gers que l’on gave pour faire du foie gras. Ce gargarisme odieux, caractéristique de la souffrance animale, vous mettrait la larme à l’oeil et vous donnerait presque envie de vomir à votre tour. Pourtant, il pourrait parfaitement passer pour un mot flamand utilisé lors d’une formule de politesse comme « après vous  » ou  » enchanté »

« Riiiiiiiiiick peuh » : le classique son du raclage de gorge d’un chinois lors d’une escale à Pékin. Avant bien sûr qu’il crache son précieux travail dans un mouchoir en tissu déjà bien rempli. Mais ce bruit infect pourrait tout à fait avoir sa place dans un recueil de poésie flamand et signifier  » une rose  » ou  » un papillon »

« Xzzzzzzziuuuuuuuuu craaaaaatch » : c’est le larsen d’un micro à cause d’un mauvais ingénieur du son à la fête de la musique qui obligerait tout le monde à se boucher les oreilles. Pourtant, il n’y aurait rien d’extraordinaire à l’entendre dans la bouche de Rembrandt pour désigner un pinceau

 » Vreiiiiiiink vreiiiiinnnnnnk «  : c’est le bruit d’une mobylette dans les Hauts- de France sur laquelle on a percé le pot d’échappement. Un bruit strident qui agace tout le voisinage mais qui pourrait également très bien signifier  » je t’aime  » dans la langue de Johan Cruyff.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité