Le Gorafi identifie sur plusieurs vidéos un individu s’en prenant violemment au Code du travail et à la Constitution

33 Publié le 19/07/2018 par La Rédaction
By Pablo Tupin-Noriega - Own work, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=41407618

Paris – C’est en visionnant plusieurs vidéos de la chaîne LCP et Public Sénat que les équipes du Gorafi ont identifié un individu qui s’en est pris à plusieurs reprises au Code du travail ainsi qu’a la Constitution. Analyse exclusive.

L’individu aurait agi à visage découvert à plusieurs reprises devant les caméras, n’hésitant pas parfois à décliner son nom et son titre, comme si cela pouvait le protéger. Selon Daniel Schneidermann , d’Arrêt sur Images, qui nous a aidés à visionner ces vidéos et à finir le Paris-Brest que Rémi avait apporté dimanche, il semble aujourd’hui évident que l’homme a outrepassé ses fonctions à diverses reprises. Les faits se seraient produits à Paris et en France, possiblement aussi lors de déplacements à l’étranger. « Ses agissements ont commencé dès le mois de mai 2017, et se sont prolongés tout au long de l’année 2018 ».

Des actes qui se caractérisent parfois par des coups répétés sur le Code du Travail et la Constitution. « Ce sont des images très violentes, on voit clairement le Code du travail à terre » souligne M. Schneidermann. En outre, l’individu qui répond au prénom d’  « Emmanuel » pourrait avoir agi en bande organisée : sur certaines bandes vidéo, on peut le voir tenir des réunions avec un autre individu répondant au nom d’Edouard ou de « Ed ».

Plus grave, un troisième individu, appelé « Gérard », serait impliqué dans plusieurs agressions contre des réfugiés et des migrants et jouirait d’une totale impunité politique. « Ils sont très protégés, difficile de savoir jusqu’où cela remonte ».

Publicité
Publicité

33 avis éclairés

6

Adolf Gattaz 23/07/2018

dans une république disruptive, je dis que la démocratie en général et le parlement en particulier sont devenus des pesanteurs insupportables, qui ralentissent la réinstauration de l’esclavage, qui, et elle seule, assurera à notre pays de rester dans le peloton de tête de la compétitivité internationale. La dictature est désormais la seule voie pour une action politique agile innovante et décomplexée.

11

Calamité Jeanne 19/07/2018

Les mousquetaires n’allant pas par 3 mais par 4, le dernier larron ne se prénommerait-il pas Alexandre ?

12

Pie VII, à Rome 19/07/2018

Juste pour annoncer une réforme du Paradis, en ligne avec l’administration française.
.
Le billet d’entrée est désormais à 500€ (compter le triple si l’entretient avec Saint Pierre se prolonge pour cause de parcours compliqué… )

    11

    Calamité Jeanne 19/07/2018

    Yep ! 1 500 € d’économisés ! Le début de la fortune !!!

13

Klitisse Woude 19/07/2018

Les violences faites au code du travail ne sont pas suffisamment punies. Normalement il faudrait pendre le dernier patron avec les tripes du dernier capitaliste. Mais las, le petit peuple continue de souffrir sous la domination féroce des plus riches et de leurs valets.

    11

    Vincent Time 19/07/2018

    Rejoignez la France Insoumise ?
    Votez Mélenchon ?

12

Calamité Jeanne 19/07/2018

Bravo le Gorafi, ça c’est du journalisme d’investigation ! Maintenant qu’on a les preuves, espérons qu’on pourra les empêcher de nuire en toute impunité !

13

JMARC 19/07/2018

-« ……………bah qu’est ce que tu fais la gros, seul tout dans le 20? »
.
-« OUAF !! »
.
-« Bah il est ou ton tre-mai ?? » demanda Rachid tout perplexe.
-« OUAF OUAF GRRRRRRRRRR » repondit un amour de Pit tout apeuré par cette situation peu commune a se yeusses.
-« t’as peut etre faim, tiens prends ce chaton d’entrainement à Rot’s ».
Notre ami devora d’une bouché le ach que Rachid veniat de lui offrir avec le gentillesse qui le caratarisé……….
.
Extrait de « Un amour de Pit » JMARC 2018

    15

    JMARC 19/07/2018

    j’ai pas encore trouvé l’editeur pour publier les 23 pages de mon roman, mais si vous voulez le Libre en avant premiere Dedicacé !!, adressez vous au journal qui ransmettra (72E, le troisieme dans la meme cde est gratos……………………chuis ass me-com ouam.

    12

    Gros Tonio 19/07/2018

    Ah, c’est beau. J’en suis complètement retourné.

    16

    Klitisse Woude 19/07/2018

    Nobelo subito !
    Quelle merveille ! On lit ça, on en reste tout esbaudi !
    C’est beau comme l’antique !

    12

    Chloé 19/07/2018

    C’est rétro ton truc. On dirait un épisode de 30 000 000 d’amis.

      11

      JMARC 19/07/2018

      CA S’APPELLE DE LA POESIE COMPTEMPORAINE !!!!!!!
      Vous connaissez dalle-que vous !!

        12

        Calamité Jeanne 20/07/2018

        Et c’est avec ça que tu comptes révolutionner la littérature ? Un peu d’originalité, m…. ! Chais pas, appelle ça plutôt du PHRASER PITOCHARABIATOCONFUSIONNEL, enfin un truc dans ce sens-là, qui fait bien intello !

          10

          JMARC 20/07/2018

          je savais en écrivant des libres que je serais asujeti aux critiques literaires et aux jalousies.
          J’assume..…….

          9

          Calamité Jeanne 20/07/2018

          Quelle jalousie ? Tu vois pas que je t’aide à vendre ta plume ? Ben si c’est comme ça, tu peux aller te chercher une autre attachée de presse !

          11

          JMARC 20/07/2018

          UNE ATTACHEE DE PRESSE ?!?!?!………..c’est ça, voila, c’est ça qui me manquait a ma carriere d’ecrivain pour le lancer sa mere !!!!
          Ouioui, m’dame je veux bien que vous me representiez aux prés de mes lecteurs.
          je vous paye en KEBB’S si vous voulez, pas de blem, je savais bien que vos critiques cette semaine allaient dans le bon sens !!
          je lourde l’aut LOURDO de momo qui sert a rien et je vous embauche

          6

          Calamité Jeanne 22/07/2018

          Trop tard ! Fallait pas douter de moi : dans ce boulot, pour que ça fonctionne, la confiance est indispensable.

          De toute façon, j’ai un autre taf en vue : future promo pour les futures mémoires de 2 petits rigolos qui défraient la chronique en ce moment, un certain A. B. et son acolyte, V.C. Au vu de leurs antécédents, ils devraient faire un carton.

        11

        JMARC 20/07/2018

        c’est ça z’avez son-rai !! voyez avec mon attachée de presse vous !!

14

Purfruit_De_La_Fraise 19/07/2018

Avec la reconnaissance faciale il sera facile de l’identifier.

15

King Julian 19/07/2018

Attention. Ce site contient du placement de produit.

10

Crétin de Troyes 19/07/2018

Eh bah…
ça me laisse sans voix.

11

JMARC 19/07/2018

PREUM’S SA MERE !!!!!!

    14

    JMARC 19/07/2018

    GOOOOOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAL, GOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL, seuuuupervio GOOOOOOOL , leu deuziemo deu la seumaaaaaaaaaaaaaaaana paor lou ESCRIBANO-JOUGADOR, incrouayableouuuu lo cervo et leou physiqiou para faira una machina EXEPTIONNALLAAAAAAAAAA !!!

    13

    Calamité Jeanne 19/07/2018

    La maman du rédac’chef en ayant plus qu’assez qu’on lui crie dessus tout le temps, après moults avertissements, la sanction est tombée : Preum’s REFUSE !!!!!!

    niark niark niark !

    13

    Vincent Time 19/07/2018

    Alors ?
    Heureuse ?

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *