S’il n’obtient pas plus de moyens, Stéphane Bern menace d’arrêter de se couper les cheveux

30 Publié le 05/09/2018 par La Rédaction
Par Denis Probst — Travail personnel, archive Denis Probst, CC BY-SA 3.0 lu, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=30433610

Jusqu’où Stéphane Bern est-il prêt à aller pour sauver le patrimoine français ? Selon plusieurs blogs spécialisés dans la coiffure, l’animateur menace de réduire de moitié la fréquence de ses shampoings et après-shampoing si les Français ne manifestent pas davantage d’engouement pour le patrimoine. Un chantage que l’animateur pourrait mettre à exécution lors du premier tirage prévu le 14 septembre prochain.

Des propos qui vont dans le sens de ce que déclarait l’animateur en juin dernier. Dans une interview au magazine GQ, l’animateur affirmait être prêt à se lancer dans une grève de la coiffure pour une durée illimitée. Joint par téléphone, la responsable du salon habituellement fréquenté par Stéphane Bern considère que ses dernières déclarations sont à prendre très au sérieux. « Il ne plaisante pas. Depuis la rentrée, il a déjà annulé une permanente et un contrôle de routine » explique-t-elle, dépitée.

Dans l’entourage de Stéphane Bern, on oscille entre stupeur et effroi. « C’est un suicide capillaire. Il faut faire cesser tout cela. Tout le monde sait que Stéphane frise » s’inquiète un proche pendant qu’un autre témoigne « C’est un homme de valeur. Il a sa dignité. Il préfère encore passer pour quelqu’un de négligé, quitte à ressembler à un vulgaire intermittent du spectacle, plutôt que de démissionner ».

À noter que ce n’est pas la première fois que Stéphane Bern menace de s’en prendre physiquement à lui-même pour se faire entendre. En 2017, en plein conflit avec les dirigeants du groupe France Télévisions, l’animateur s’était affiché pendant deux semaines avec des rouflaquettes avant de finalement faire plier sa direction.

Publicité
Publicité

30 avis éclairés

8

JB 06/09/2018

Macron a le moral en bern (pas que le moral d’ailleurs ?)
(vliclf)

10

JB 06/09/2018

Dern’s.
Putain j’ai encore tout loupé, je trouve même plus le temps de glander.
Bon, sinon, çà a parlé de quoi ? Que je me tienne au moins à la page ?

    12

    Chapodpaye 06/09/2018

    C’est plutôt risqué de se tenir à la page, rien de mieux pour se casser la binette, ça se déchire comme un rien

10

Camomille de la Bergamotte 05/09/2018

Chef ! Chef ! Y’a KJ qui a dit « et voilà » après le preum’s… Je trouve que c’est un peu humiliant pour tous ceux qui caressent ce rêve doux et pénétrant de preum’ser un jour, et un brin narquois. Je pense qu’il ne faudrait pas créer de précédent et laisser n’importe qui déclarer n’importe quoi ici. Il en va de notre crédibilité. Je propose une annulation dans un premier temps. Des mesures de rétorsion s’il persiste. Corsica solutions n’est pas là pour décorer, même si nous sommes bien d’accord pour être sous le charme absolu de cette magnifique et salvatrice institution Karlesque.

    10

    Calamité Jeanne 06/09/2018

    Déçue ! Mais que chuis déçue !!! Moi qui voulais vous proposer pour le poste de présidente à vie désignée d’office du Front de Libération des Preum’s Gorafiesque éclairés, vous voir ainsi pactiser avec l’occupant ? A vous dégoûter de la nature humaine, tiens !

      9

      Camomille de la Bergamotte 06/09/2018

      Chère Calamité Jeanne, vous décevoir me désole. Cependant, je dois assumer que je suis contre toute forme de libération, l’émancipation me répugne, la provocation me révulse. L’obéissance, la servilité, l’obséquiosité, la discipline sont les mamelles d’une société organisée et efficace.
      J’ai toujours été docile et complaisante, c’est ma nature, déjà en 39 je me proposais pour que l’envahisseur jouisse d’un bien-être maximal, ce qui me valut moult ennuis, capillaires, entre autres, mais des enfants, créatures du chaos, en abondance, et je n’en étais qu’à la riante quarantaine.
      Heureusement, la vie est bien faite, je les ai tous plâtrés et mis dans mon jardin pour décorer.

8

Légo Raffi 05/09/2018

Hivers des châteaux
un euro cinquante deux
pierres de ruine

12

Matournay Jérémie 05/09/2018

Je comprends plus rien. C’est pas lui qui devait être à l’écojolie ?

    15

    Légo Raffi 05/09/2018

    Printemps d’ambitions
    J’aurai du y aller moi
    oui car je suis vert

    14

    Calamité Jeanne 06/09/2018

    C’est celaaa, oui ! Diviser pour mieux régner ?

10

Edmé Méamontey 05/09/2018

En arriver à ce point de menace montre que Stéphane Bern est à bout puisqu’il va jusqu’à proférer cette menace qui frise le terrorisme.
Une fois tondu comme à la libération ce sera terrifiant si le chauve sourit.

16

sandeck honey 05/09/2018

Il peut toujours essayer le shampoing Total SP98 et allumer une cigarette.

    25

    Chloé 05/09/2018

    Ah ouais, le Pétrole Hahn.

17

Beau Jacques Haussmann 05/09/2018

Tant qu’il fait pas une coupe mulet…

    30

    Chloé 05/09/2018

    une coupe mulet sur un têtu comme un âne ?

6

L'Extrabsurde 05/09/2018

Pierre Arditi aurait, quant à lui, menacé de ne plus jouer dans des vaudevilles s’il n’était pas reçu à l’Elysée.

15

King Julian 05/09/2018

Ça crins (vcleef).

    8

    Beau Jacques Haussman 05/09/2018

    Attention à ce que vous allez dire !

    12

    Beau Jacques Haussmann 05/09/2018

    Attention à ce que vous allez dire !

    11

    Matournay Jérémie 05/09/2018

    Je trouve ça beau. Elle est pas bonne selle-là ?

15

King Julian 05/09/2018

Preum’s et voilà

    8

    Camomille de la Bergamotte 05/09/2018

    Je sais pas si le « et voilà » ne serait pas un rien provocateur. Et le rendrait par conséquent nul et non avenu, j’en réfère aux zootorités.

      13

      Edmé Méamontey 06/09/2018

      Pour moi c’est un Preum’s invalide.
      La compétition reste ouverte.
      Je vais tenter mon premier Preum’s.
      Quelle émotion !

      11

      Calamité Jeanne 06/09/2018

      Procès d’intention ! Un constat, c’est juste un constat ! Et qui dit constat dit amiable, voilà !

        12

        Camomille de la Bergamotte 06/09/2018

        Calamité, l’amabilité est à bannir. Qui dit constat ne dit pas autre chose. Bravo Edmé, votre preum’s preum’s est magistral.
        Jeanne, vous passerez dans mon bureau avant la récré.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *