80% des questions des sites de factchecking sont écrites par Marine Le Pen souhaitant savoir si un migrant au RSA gagne mieux sa vie qu’un retraité français

58 Publié le 27/02/2019 par La Rédaction
Par Kremlin.ru, CC BY 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=57362610

Les 20% restantes sont pour savoir si Décathlon est financé secrètement par l’Iran.

« C’est important, les Français doivent savoir » écrit Marine Le Pen en majuscule dans son mail. Pour être sûre qu’on lui répondra, elle n’hésite pas à envoyer la même question écrite sur des courriers anonymes envoyés aux différents grands groupe de presse. « Ils ne pourront pas ignorer nos demandes légitimes, ils vont être encerclés, ils vont voir que nous savons ! » ajoute-t-elle. Puis elle attend la réponse, installée devant son ordinateur. Une réponse qui arrive généralement dans l’après-midi. « Ah aujourd’hui, ils sont en retard, ça veut dire qu’ils ont hésité, nous touchons au but ! » lâche-t-elle. De leurs côtés, les sites de factchecking se félicitent de leur temps de réponses grâce à la mise en place d’équipes dédiées, ce qui leur permet de dégager du personnel pour répondre aux autres questions comme « Est-ce que l’Europe est projet lancé par les Nazis » « L’Iran finance-t-il Décathlon » ou « Les gilets jaunes peuvent-ils être déchus de leur nationalité »

En vente partout La Boîte à Quiz du Gorafi https://amzn.to/2Uviaua et l’Almanach du Gorafi https://amzn.to/2RYfbgR ou en librairies 

Publicité
Publicité