Devancés par le parti animaliste, Les Patriotes remplacent Florian Philippot par un épagneul breton

0 Publié le 28/05/2019 par La Rédaction
Image parskeeze de PixabayPar JÄNNICK Jérémy, CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=62765228

Après avoir essuyé un échec cuisant lors des élections européennes, le mouvement des Patriotes a décidé de faire le ménage en interne.

Le premier à faire les frais de la débâcle est Florian Philippot qui va devoir laisser sa place. Les militants ont pensé qu’un épagneul breton serait une meilleur tête d’affiche pour représenter le parti « Bien sûr, on l’a dressé pour qu’il n’aime ni les migrants ni les croquettes importées de Roumanie » nous déclare t-on en interne.

L’heureux élu donc, un mâle nommé « Clovis », un bon chien d’arrêt comme le décrit son maître avec qui il a participé à de nombreuses chasses. Le parti avait d’abord jeté son dévolu sur un berger allemand, race préférée de son électorat, avant de se rétracter et de choisir un chien français de souche.

Florian Philippot, quand à lui, ne désespère pas de redevenir l’homme fort de son parti et pour cela, il a décidé de mettre les bouchées doubles « je prends des cours de dressage, j’apprends à marcher à quatre pattes, je fais mes besoins dans le jardin et depuis peu, j’aboie presque aussi bien que Gilbert Collard » nous déclare l’ancien membre du Front national avant d’attraper au vol un frisbee avec ses dents.

Publicité
Publicité