Héritage de Johnny – Martine, 63 ans, buraliste à Tours, s’estime compétente pour juger l’affaire

0 Publié le 04/06/2019 par La Rédaction
Photo by Anderson Guerra from Pexels

Tours pourrait bien devenir le futur centre du monde dans les prochaines semaines et offrir enfin un dénouement rapide à l’affaire Hallyday. Lætitia, David et Laura n’ont pas réagi.

Martine, gérante d’un bureau de presse dans le centre ville de Tours, envisage de saisir la justice pour statuer sur sa légitimité à arbitrer l’affaire qui oppose la dernière épouse et deux enfants du rockeur au sujet de son héritage. Un décision motivée selon elle par la lenteur de la procédure actuelle. « Si je peux apporter mon expertise pour sortir le dossier de l’impasse, alors il est de mon devoir de leur proposer mes services » explique-t-elle en assurant vouloir veiller sur le bien être de chaque partie.

Parmi son entourage, nombreux sont ceux qui affichent ouvertement leur soutien à Martine. « Bien-sûr qu’elle est la meilleure pour statuer sur une question d’héritage de Johnny. C’est elle qu’on a l’habitude d’appeler quand on a un doute sur une question notariale ou qu’on bute sur les mots fléchés des magazines people » explique un des habitués du bureau de presse que tient Martine depuis plus de 40 ans.

Pour se justifier, Martine met en avant sa bonne connaissance d’un dossier qu’elle étudie de près depuis plusieurs décennies. Elle serait, selon elle, « probablement la personne la plus habilitée pour juger l’affaire Hallyday en toute impartialité grâce à sa bonne connaissance de l’intégralité du dossier ». En effet, au cours de sa vie, Martine affirme avoir été en possession de plus 80 000 pièces à conviction lui permettant de remonter l’emploi du temps de chaque partie jusqu’à 1984. Et histoire de convaincre une bonne fois pour toute les septiques, Martine a un dernier argument : elle a visionné l’intégralité de toutes les saisons de la série Le juge est une Femme.

Publicité
Publicité