Emmanuel Macron : « Je ne changerai plus d’avis sur le confinement jusqu’à ce soir 19 heures »

0 Publié le 02/02/2021 par La Rédaction
Par Austrazil — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=69212003

Alors qu’on lui reproche ses tergiversations et ses revirements incessants, le chef de l’Etat a voulu rassurer l’ensemble des citoyens en réaffirmant sa volonté de ne plus changer d’avis pendant toute la durée de la journée.

« On ne peut pas sans cesse naviguer à vue en s’appuyant uniquement sur les chiffres du jour » a déclaré Emmanuel Macron lors d’une conférence de presse organisée pour l’occasion. Puis le président d’ajouter : « Les grands hommes d’Etat sont ceux qui sont capables de tenir un cap, c’est pourquoi je ne changerai plus d’avis sur le confinement jusqu’à ce soir 19 heures ». « Gouverner c’est prévoir, prévoir c’est anticiper, anticiper c’est avoir un temps d’avance et pour avoir un temps d’avance…euh…eh bien il faut partir à point ! » a affirmé le président de la République tout en semblant chercher ses notes. Il a conclu solennellement son allocution par ces mots qui feront très certainement date : « Ce qui manque à La France, c’est une vision à long terme, je vous donne donc rendez-vous ce soir à 19h pour faire un nouveau point ».

Des réactions contrastées

Du côté de l’opposition, Jean-Luc Mélenchon a dénoncé « une véritable mascarade, une surenchère langagière éhontée qui se paye de mots et masque mal une totale absence de propositions dignes de ce nom ! ». Dans les rangs du gouvernement, on s’est félicité de cette prise de position courageuse du président. « Dans l’état actuel des choses, le confinement ne sert à rien même s’il pourrait se révéler très utile sous peu. Attendons d’avoir un peu plus de recul pour analyser les très bons effets du couvre-feu qui ne sont pas flagrants pour le moment » a expliqué Jean Castex. « C’est très important d’avoir une ligne claire qui peut en même temps bouger à chaque instant. Dans le sillage du président, nous sommes tous déterminés à ne rien céder à la démagogie tout en écoutant attentivement les conseils des 35 Français tirés au sort ! » a renchéri Olivier Véran.


Le Gorafi est gratuit et il doit le rester.
Vous lisez et partagez le Gorafi ?
Vous voulez continuer? Vous en voulez même plus?
Alors pour continuer et nous développer, avec un nouveau site sécurisé, (SANS PUBS pour ceux qui le souhaiteront) de nouvelles vidéos, des podcasts quotidiens
nous avons besoin de vous ! Vous voulez plus de vidéos Gorafi, du podcast, plus de contenus?
Alors n’hésitez pas à nous soutenir !


Bouton Faites un don avec PayPal

Ou Via OkPal avec notre partenaire Ulule

Publicité
Publicité