Connect with us

Monde Libre

Vladimir Poutine se demande dans quelle poubelle de recyclage il doit jeter ses doses périmées de Novitchok

« C’est une vraie question, je ne voudrais pas que quelqu’un risque une intoxication encore plus grave s’il reçoit une dose périmée » a commenté le président russe. « Après on va dire que c’est encore ma faute ».

Published

on

« De toute façon, ces flacons ne sont pas à moi, ils étaient là déjà du temps du précédent locataire Dimitri Medvedev qui disait lui-même que ça appartenait au locataire d’avant » a-t-il répliqué. « Mais ça fait désordre, j’ai des flacons périmés de trois, quatre mois, regardez-moi ça, un an ! Mais c’est bien trop dangereux ! » a-t-il lâché en les renversant dans la poubelle de son bureau. « Mais après où je jette ça, quelle poubelle ? C’est du verre mais le contenant reste dangereux, je ne voudrais pas que quelqu’un se blesse, on m’accusera de je ne sais quoi encore » a-t-il demandé avant d’appeler son secrétaire particulier. Interrogé sous la contrainte, celui-ci a nié tout savoir au sujet d’une poubelle idéale pour ce genre de déchet « Il n’a pas parlé, il n’a rien lâché, fidèle jusqu’au bout à son engagement envers moi » a-t-il souligné. «  C’est très courageux de sa part mais j’avais besoin cependant de ce renseignement » a regretté le président russe avant de signer son ordre d’internement immédiat.

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement