Connect with us

Politique

Présidentielle – Un premier sondage place Cthulhu au second tour

C’est un coup de tonnerre pour tous les candidats avec la confirmation de la montée en puissance du Grand Ancien, même s’il ne s’est pas encore officiellement déclaré candidat.

Published

on

La première victime de la percée surprise du Grand Ancien est le Rassemblement national qui, bien que ayant fait campagne sur la diabolisation de l’immigration et des étrangers, doit désormais se renouveler. « Cthulhu est très malin car au lieu de parler simplement de diabolisation, il n’hésite pas à parler ouvertement de damnation éternelle, voire de possession démoniaque d’autrui, ce qui est complètement nouveau » souligne un expert qui affirme qu’on est loin d’avoir tout vu. « Peu à peu le Grand Ancien prend mentalement et psychiquement le contrôle des masses depuis R’lyeh, personne ne pourra résister à son Avènement et sa Toute-Puissance Cosmique ». 

Pour d’autres, c’est aussi le choix des Français qui lassés des promesses non-tenues sont désormais prêts à accepter d’être dirigés par une entité ouvertement démoniaque qui avalera leur âme et détruira leur santé mentale en les tourmentant de mille terreurs. « Bah franchement, par rapport à maintenant, je me dis, pourquoi pas, il n’y a que ça qu’on a pas encore essayé » constate laconiquement ainsi un jeune homme qui dit qu’il votera pour Cthulhu au premier tour.

Face à lui, les autres candidats sont dépourvus. Ainsi, Xavier Bertrand en difficulté dans les sondages, pourrait annoncer le ralliement surprise du démon mésopotamien, Pazuzu. « Les discussions sont très avancées, un ticket Bertrand – Pazuzu peut changer la donne dans l’esprit des Français » estime les analyste. Quant au candidat écologiste, des pourparlers seraient engagés avec Gozer le Destructeur.

Photo Image par Waldkunst de Pixabay 

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Les plus consultés