Après avoir vu un spot sur l’Armée de Terre, il décide de s’engager dans la pub

87 Publié le 23/09/2015 par La Rédaction

Il y a des vocations qui naissent en quelques secondes. C’est le cas de Vincent, 25 ans, originaire du Puy en Velay, dont la vie a basculé en regardant la télé. Reportage.

 

Il est 19 heures lorsque Vincent décide d’allumer la télé. Tombant sur une émission de divertissement qu’il affectionne particulièrement, il décide de ne plus changer de chaîne. Lorsque la coupure pub arrive, c’est la révélation. Elle prend la forme d’un long spot pour l’Armée de Terre, un spot que Vincent trouve incroyablement emballant. « Il y a quelques mois déjà, j’avais hésité lorsque j’étais tombé sur les pubs pour LCL. Mais là, je n’ai pas hésité une seule seconde. » confie-t-il. Alors qu’il avait failli, suite à un reportage de la chaîné iTélé sur les métiers du cirque, choisir la voie du journalisme , Pascal en est désormais convaincu : il fera de la pub et rien d’autre : « beaucoup de secteurs professionnels sont bouchés, c’est très difficile de trouver du travail. Mais quand on voit ça, on sait qu’il y a encore de la place pour réussir dans la pub. ».

Un cas rare mais pas inédit

Ce n’est pas la première fois qu’une publicité crée une vocation. En 1995 déjà, la publicité Juvamine avait donné envie à de nombreuses personnes de faire carrière dans la pub. Dans les années 1990 également, beaucoup de jeunes avaient décidé de se lancer dans le doublage après avoir visionné les publicités Kinder.

Publicité
Publicité