Les distributeurs de tickets de métro seront maintenant aussi aimables que les contrôleurs

284 Publié le 25/09/2015 par La Rédaction

« Tu payes comment ? En cash ou par carte ? » c’est désormais le genre de phrases que pourront lire les usagers des transports en commun aux bornes d’achats de billets de métro ou de bus. Et les traditionnels « Choisissez votre destination » ou « Veuillez insérer votre carte de paiement » seront remplacés respectivement par « Hey où tu vas ? » et « Donne ta carte gros nul ».

 

Ce changement de ton, qui prendra effet dès la rentrée à Paris, a été mûrement réfléchi. Selon la RATP, « il faut que les usagers du métro comprennent qu’ils n’ont pas tous les droits sous prétexte qu’ils ont assez d’argent pour se payer une carte de transport ou un ticket. Ils restent des français moyens, et il faut leur parler comme tel ». Petit à petit, le choix s’est alors imposé de faire adopter le franc-parler des contrôleurs aux distributeurs de tickets.

Une mesure controversée

La mesure est déjà en cours de test à la station Convention dans le XVe arrondissement de la capitale, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle ne plaît pas à tous les usagers. Suzanne, 63 ans, raconte : « Je me suis sentie agressée en achetant mon ticket, alors j’ai pleuré devant tout le monde ».

Au contraire, Marco, 24 ans, est très satisfait de la mesure : « Comme je suis un loser, je me sens mal quand on me vouvoie… Je préfère qu’on me parle cash et qu’on me manque de respect parce que je ne fais rien de ma vie, à part rester sur mon ordi et regarder des séries. Bref, j’ai bien aimé ! (rires) ».

Malgré cet accueil mitigé, la RATP ne semble pas vouloir céder, car trop d’argent a été investi dans le projet. Enfin, il apparaît que cette mesure plaît aux sociétés de transport, car déjà, des distributeurs d’autres villes comme Lyon ou Marseille pourront suivre le mouvement et adopter le même langage en s’adaptant aux insultes locales.

Publicité
Publicité