90% des hommes avouent simuler des sentiments pendant l’orgasme

20 Publié le 08/01/2016 par La Rédaction

Alors qu’on a tendance à penser que simuler est plutôt l’apanage des femmes, une étude récente montre qu’en la matière, les hommes n’ont rien à leur envier.

 

« Un jour, je lui ai carrément dit « j’te kiffe ». confesse Ahmed, 30 ans. « J’avais un peu honte après, surtout qu’elle y a cru. Elle était tellement troublée qu’elle a hurlé le nom de son ex en jouissant » ajoute-t-il. Cédric, 22 ans, avoue, lui, s’être surpris à glisser « j’ai jamais ressenti ça » à sa copine pendant l’orgasme. « C’était la première fois que j’exprimais mes sentiments à une fille, c’était trop bizarre. Du coup, j’ai oublié de l’insulter » nous confie-t-il.

Selon le sociologue Emile Pintard, spécialiste en simulation sentimentale, cet artifice n’est pas seulement utilisé à cette occasion par les hommes. « Ils ont aussi tendance à simuler des sentiments lorsqu’ils rencontrent une femme qui leur plaît pour la première fois. » précise-t-il.

Mais selon lui, le cas le plus fréquent de simulation reste celui de la Saint-Valentin. « Au cours de cette soirée, on a parfois recensé des pics de simulation atteignant 98% de la population masculine » nous confie-t-il juste avant d’offrir un bouquet de fleurs à sa femme pour leurs vingt ans de mariage en lui disant « je t’aime ».

 

Publicité
Publicité