Valérie Pécresse contrôlée positive lors de sa propre démonstration de test salivaire anti-cannabis

29 Publié le 18/01/2016 par La Rédaction

Paris – Mauvaise surprise pour la présidente de la région Île-de-France. En voulant servir de cobaye pour ses prochains tests salivaires dans les lycées, Valérie Pécresse a ainsi découvert qu’elle avait été contrôlée positive au cannabis.

 

Les résultats ont ainsi révélé que Mme Pécresse avait sans doute consommé dans les 48 heures précédentes plusieurs « joints » ou des dérivés du cannabis, ainsi qu’une demie douzaine d’autres produits que les autorités ont refusé de communiquer à la presse. Selon les premiers éléments, cela serait lié à un stress conséquent qui aurait poussé l’ancienne ministre à la consommation.

« La campagne des régionales a été très dure, on a essayé de décompresser, parfois comme on pouvait » a reconnu un porte-parole de la présidente de région. « On pensait qu’elle avait décroché une fois la campagne terminée » ajoute un autre. Mais Valérie Pecresse espère maintenant se servir de son cas comme d’un exemple, précisant que des tests salivaires seront donc organisés dans l’enceinte même du conseil régional.

Dès l’annonce de la nouvelle, la quasi totalité des conseillers régionaux d’Île-de-France a annoncé souffrir d’une brutale grippe saisonnière et ainsi qu’une indisponibilité de plusieurs semaines.

Publicité
Publicité