Pierre-Feuille-Ciseaux : L’utilisation du « puits » sera débattue à l’Assemblée nationale

38 Publié le 19/01/2016 par La Rédaction

L’utilisation du puits au jeu « pierre feuille ciseaux» sera débattue à l’Assemblée nationale. Une pratique qui pourrait radicalement changer le quotidien de millions de français si elle venait à être validée.

 

Pas de surprise du côté de Les Républicains, l’idée fait l’unanimité. «Plusieurs pays ont déjà opté pour le puits en Europe, comme l’Allemagne ou l’Espagne. Il faut vite que nous nous mettions au diapason si nous ne voulons pas prendre du retard comme sur la fiscalité des entreprises. » nous confiait encore tout à l’heure Christian Estrosi.

Les frondeurs en première ligne

La gauche, elle, est comme toujours, plutôt divisée. Notamment du côté des frondeurs. « L’utilisation du puits va à l’encontre de notre modèle social qui prône l’égalité des chances entre les citoyens. Elle va aggraver les inégalités ; celui qui fait un puits a plus de chance de l’emporter puisqu’il bat la pierre ET le ciseau !» pestait Benoît Hamon ce matin au micro d’Europe 1.

Une promesse de campagne de François Hollande

Le gouvernement envisage de passer la proposition en force en cas de blocage ; François Hollande est bien décidé à mettre en place ce qui était – ne l’oublions pas – une promesse de campagne. Afin de montrer l’exemple, ce matin, en conseil des ministres, le puits a été utilisé pour la première fois lors du traditionnel pierre feuille ciseaux d’ouverture de séance ; il doit désigner le ministre chargé d’acheter un pack de bières à l’épicerie. Pour l’anecdote, c’est Bernard Cazeneuve qui a dû s’y coller après une très jolie feuille d’Emmanuel macron qui a recouvert son puits. Comme quoi ça ne marche pas à chaque fois.

Publicité
Publicité