Un particulier met en fuite plusieurs cambrioleurs à l’aide de sa déco

54 Publié le 25/02/2016 par La Rédaction

C’est une situation peu banale dans laquelle se sont trouvés trois cambrioleurs la nuit dernière. Effrayés par la déco de la maison qu’ils avaient décidé de piller, ils ont fini par battre en retraite.

Une tête de sanglier empaillée, un poster de Black M dans le salon, plusieurs assiettes accrochées aux murs, du papier peint dans presque toutes les pièces et de la moquette murale dans la suite parentale : les cambrioleurs ne s’attendaient sans doute pas à cela en pénétrant dans la grande demeure de Patrick L., dans l’Oise. « Cela fait longtemps que je suis dans le métier, on est habitués à être parfois mal reçus mais à ce point jamais » témoigne Mickaël, un des cambrioleurs pris en charge par une cellule psychologique. Et ce dernier d’ajouter : « Bien sûr, on sait que ce qu’on fait c’est pas bien. Mais on n’a pas le droit d’être traités ainsi. On n’est pas des animaux quand même ! »

De son côté, Patrick se félicitait de la fuite des cambrioleurs : « Ces gens viennent souvent de milieux modestes. Ca ne m’étonne pas qu’ils aient été impressionnés par le faste de ma déco. Et encore, je n’ai pas fini d’installer le lambris dans la cuisine ! » a-t-il déclaré. En tout et pour tout, les cambrioleurs seront restés à peine cinq minutes à son domicile, n’ayant le temps d’emporter qu’un appareil photo, une tablette et deux ordinateurs. Ce qui a forcément réjoui Patrick : « Rendez-vous compte : ils n’ont pas touché à mon château d’allumettes et ont laissé ma collection de capsules de champagne intacte ! »

Publicité
Publicité