Sa carrière de chanteur bêtement remise en cause par une absence totale de talent

64 Publié le 16/03/2016 par La Rédaction

Le destin d’un homme se joue parfois à très peu de choses. Et il suffit d’un simple détail pour remettre en cause une carrière toute tracée. C’est ce qui est arrivé à Rodolphe, 32 ans, originaire de Bressuire dans les Deux-Sèvres.

 

La décision a été très difficile à prendre mais après dix ans de tentatives infructueuses, Rodolphe n’a pas hésité une seule seconde à envisager de changer de voie : « J’aimerais quitter le domicile de mes parents pour m’installer avec ma copine et pour ça, il va falloir que je gagne un peu de sous » a-t-il déclaré. Une attitude courageuse de la part de ce jeune homme qui avait pourtant tout pour réussir. C’est en regardant le clip « Bonne bonne humeur ce matin » de Tristan que Rodolphe a eu, dès l’âge de six ans, la révélation de sa vocation. Vocation confirmée 16 ans plus tard par ses quatre échecs consécutifs au baccalauréat.

Dès lors, à 22 ans, Rodolphe se consacre exclusivement à son futur métier et ne lésine pas sur les moyens : achat d’un mange-disque, cours intensifs de triangle, écoute des grands classiques, de Philippe Lavil à UB 40, tout y passe. Parallèlement, le jeune homme, qui ne veut rien laisser au hasard, s’inscrit à La Nouvelle star dans laquelle il se fait plusieurs fois remarquer sans pour autant parvenir à se qualifier pour les étapes suivantes. Il commence également à se faire connaître en chantant pour l’anniversaire de sa grand-mère et au mariage de son meilleur ami. Mais rien n’y fait, le destin est têtu et le sort semble s’acharner contre lui.

Malgré une coupe de cheveux calquée sur celle de Dave et un déhanchement proche de celui de Patrick Bruel, le jeune homme est systématiquement barré par une banale absence de voix et une incapacité chronique à chanter juste et en rythme. Un détail que beaucoup de professionnels rechignent à laisser de côté. « C’est injuste mais c’est comme ça. » commente laconiquement Rodolphe, résigné mais philosophe.

Pour l’heure, il est bien décidé à se consacrer à son tout nouveau projet. En espérant que sa future carrière de tennisman professionnel prenne rapidement forme malgré sa tendance à rater la balle une fois sur deux.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité