Ligue des champions: Facebook et Twitter censureront ceux qui feront la blague «ce soir c’est Madrid qui gagne !»

22 Publié le 28/05/2016 par La Rédaction
hocus-focus

Cette année, à l’occasion de la finale de la Ligue des champions de football, les deux principaux réseaux sociaux ont décidé de sévir en censurant les mauvaises blagues de ses utilisateurs.

 

« Je suis pour la liberté d’expression, mais, lors des grands évènements sportifs, Facebook doit rester propre et ne pas se laisser polluer par des blagues à deux sous. Le selfie : oui, la boutade : non ! » clame haut et fort Mark Zuckerberg lors de sa conférence de presse hebdomadaire. Même son de cloche au siège de Twitter, par la voix de son directeur Jack Dorsey : « Il était temps d’agir contre ces blagues qui ne font rire personne, c’est une bonne chose de commencer la censure un jour de finale de Ligue des champions ».

M. Vincent Thomas, haut dirigeant de Twitter France, nous confie qu’ils ont dû agir dans la précipitation : « C’est arrivé très vite. On a commencé à recevoir de nombreuses plaintes au début de Roland-Garros quand des individus faisaient la blague ‘dans cette compétition il n’y a pas que la terre qui est battue, il y a surtout les Français’ ou encore après la finale de Ligue des Champions féminine qui a fait l’objet de nombreux blagues sexistes comme ‘pourtant c’est un truc d’homme de la mettre au fond !’ ».

Nul doute qu’avec la Coupe du Monde de foot et le Tour de France, Facebook et Twitter devraient continuer à nettoyer leur contenu. Selon nos informations, Twitter et même Instagram envisageraient de bannir Marcel Desailly de leur plate-forme en raison de ses vidéos qui mettraient « très mal à l’aise » les autres utilisateurs.

Publicité
Publicité