Rio 2016 – Le président de l’Agence antidopage débouche un Carl Lewis 1988 pour fêter son anniversaire

96 Publié le 22/07/2016 par La Rédaction
JurgaR

Montréal – C’était jour de fête hier au siège de l’Agence mondiale antidopage à l’occasion de l’anniversaire de son président Craig Reedie. L’homme n’a pas hésité à partager un flacon d’urine de Carl Lewis datant de 1988 pour marquer le coup.

 

C’est une habitude maintenant, chaque année à la même date, le président de l’Agence antidopage apporte avec lui l’échantillon provenant de sa cave personnelle pour le déguster avec ses employés. « L’an dernier, c’était un Rafael Nadal 2002. Mais il était hélas un peu bouchonné » raconte un des invités.

Les convives qui ont pu goûter quelques centilitres du breuvage extrêmement rare (il ne reste que 14 flacons dans le monde) se sont laissés aller à quelques commentaires. « L’arrière goût de cerise est divin », « C’est corsé, mais pas autant qu’un Richard Virenque 1996 », « Avec ça, on pourrait faire rouler une mobylette non-stop entre Paris et Colmar ».

Le pot d’anniversaire s’est terminé sans incident vers 22h00. L’accent avait été mis sur la sécurité depuis le syndrome d’amnésie collective survenu il y a deux ans après le débouchage par erreur de toute une caisse de Lance Armstrong 2000.

Mots clés : ,
Publicité
Publicité