Canular – Des adolescents piègent Hollande en lui faisant croire qu’il reçoit le prix d’Homme d’état mondial

27 Publié le 20/09/2016 par La Rédaction

New-York – L’adolescent à l’origine de la fausse alerte terroriste de Châtelet est passé aux aveux et a reconnu avoir piégé François Hollande en lui faisant croire qu’il allait recevoir le prix d’Homme d’état mondial de l’année. Reportage.


« Nous lui avons téléphoné en début d’année, on s’est fait passer pour un collectif bidon »
raconte-t-il. Il dit être tombé directement sur François Hollande qui n’a rien remarqué d’étrange. L’adolescent assure que comme pour la fausse alerte de Châtelet, il recherchait le buzz. « C’est mon complice qui a trouvé le nom de homme d’état mondial de l’année, mais on pensait que tout le monde allait voir que c’était faux ».

Mais comme pour Châtelet, les choses ont dérapé. François Hollande et plusieurs membres de son cabinet se sont envolés pour New-York pour recevoir le prix comme prévu. Arrivée sur place, la délégation française se présente devant un grand hôtel de luxe et constate que la salle de bal est totalement vide. « Le président a compris qu’on s’était moqué de lui. Il disait qu’il aurait dû se rendre compte que recevoir un tel prix n’avait pas de sens » raconte un proche.

Les adolescents n’en sont pas à leur coup d’essai. Ils auraient ainsi trafiqué les tests de QI de Bruno Le Maire pour lui faire croire qu’il avait une intelligence supérieure à la moyenne. Plus récemment, ils auraient envoyé une lettre à Nicolas Sarkozy dans laquelle ils affirmaient que des membres de sa famille seraient des cousins éloignés de Vercingétorix.

Publicité
Publicité