KFC propose un bucket contenant des ailes de poulets médaillés en combat de coqs

48 Publié le 17/10/2016 par La Rédaction
juliedeshaies

KFC a décidé de s’adapter au marché concurrentiel de la restauration rapide en proposant à ses clients de déguster des ailes de poulets ayant remporté des combats de coqs.

 

« C’est une offre premium à 60 euros le bucket, le plus cher du magasin car ces poulets champions de combats de coqs sont des athlètes de haut niveau qui pèsent plus de 20 kilos de muscles à l’âge adulte » s’exclame Patrick Jeannin, le patron de KFC France. Le numéro 1 du groupe de fast food en profite alors pour nous vanter ses méthodes de fabrication artisanales : « Nos poulets ne passent pas dans un abattoir car, pour la beauté du geste, on les tue à mains nues, lors d’un dernier combat viril coq contre homme. Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, nos employés d’usine se prennent pas mal d’uppercuts avant de venir à bout d’un poulet, et beaucoup rentrent chez eux avec des bleus au visage ».

Le buzz qu’a provoqué ce nouveau bucket a néanmoins alerté les autorités sanitaires et l’UFC Que Choisir qui soupçonne KFC de laisser des traces de stéroïdes que les poulets consommeraient en période de compétition de combats de coqs, dans leurs buckets. Ce à quoi la firme de restauration rapide répond sèchement : « Il n’y a pas plus de dopage dans les combats de coqs que dans le cyclisme ou la natation, ce sont des fantasmes et des rumeurs propagés par nos concurrents ».

En effet, cette offre inédite n’a pas tardé à faire réagir la concurrence : les restaurants Quick, qui avaient déjà ouvert la voie au fast food de luxe avec un burger au foi gras, devraient lancer très prochainement un hamburger au homard et une sauce au caviar. Il se murmure également que Mc Donald penserait à incorporer du vrai poulet dans ses célèbres chicken McNuggets.

Mots clés : ,
Publicité
Publicité