Connect with us

GoraFood

Gérard Depardieu renonce au Dry January après avoir découvert le goût de l’eau plate

Quelques minutes seulement après le début de challenge, Gérard Depardieu a débouché une première bouteille de vin rouge, bu un trou normand et descendu un mètre de shooters enflammés. En cause, un verre d’eau plate bu au réveil, le premier depuis 2008.

Publié le

 mar 

“C’est infect ce produit, et dire qu’on en utilise pour se laver” s’est emporté l’acteur avant de confesser ne pas s’être douché depuis plusieurs années. “Des gens boivent ça tous les jours ? Vous êtes sûrs ? Il faut à tout prix faire une campagne de sensibilisation, mettre une tête de mort sur l’étiquette, c’est pas normal ” a-t-il ajouté dans un rot bruyant. 

L’acteur s’est ensuite remis de ses émotions avec son traditionnel “zapoï” du 1er janvier, une cuite à la russe consistant à vider des litres de vodka jusqu’à ce que son adversaire s’évanouisse. “Ça fait du bien par où ça passe hein ma couille ?” a-t-il ajouté avant d’entamer un marathon nu dans les vignes de son château, idéale selon lui pour “cracher les toxines” du verre d’Evian.

Très remonté contre les associations ayant vanté les mérites du Dry January, l’acteur a depuis créé sa propre structure pour alerter les pouvoirs public sur les dangers de la consommation d’eau en lancé son propre challenge : “le “Drunk January” un mois qui encourage chacun à ne pas déssaouler jusqu’au 1er février et dont tous les bénéfices seront reversés directement à Gérard Depardieu.”

Image par ExplorerBob de Pixabay

Lire la suite
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Les plus consultés