La Russie a profité de l’élection américaine pour envahir la totalité de l’Europe de l’Est

4 Publié le 09/11/2016 par La Rédaction

Berlin – Alors que tous les regards étaient tournés vers l’élection américaine, la Russie en a profité pour envoyer ses troupes sur les républiques Baltes, la Pologne, les anciennes républiques communistes et l’Allemagne de l’Est.

« Ils nous ont bien eus » commente-t-on en Lituanie. « Les gardes douaniers étaient devant leur télévision, ils n’ont pas vu les chars et les soldats passer » explique le gouvernement actuellement en fuite en Suède. Même son de cloche du côté de la Pologne qui accuse Moscou de ne pas avoir joué fair play. « Non franchement, pas très sympa ». Dans l’immédiat, Moscou assurait que ses mouvements de troupes étaient simplement des manœuvres qui avaient un peu dépassé le cadre d’origine. « Emportés par l’excitation, nos soldats sont allés plus loin. Mais partout, ils ont été accueillis par des peuples heureux d’être libérés de l’occupation capitaliste » note le porte-parole de Vladimir Poutine.

Mots clés :
Publicité
Publicité

4 avis éclairés

91

Bob Le Ponge 09/11/2016

Mais non, les polonais ne les ont pas laissé entrer: « On ne veut pas d’immigrés non catholiques chez nous. »

101

JPH 09/11/2016

Poutine évite de raconter la fin de l’affaire. Ses soldats ont tous réclamé l’asile politique et se sont mis à chercher du travail dans l’UE.
La profession de bistrotier est à nouveau pleine d’avenir.

82

JP TETACLAK 09/11/2016

Quoi?! La Lucie a profité de l’érection armoricaine pour trahir la natalité du port de Brest ?!

90

Phil Defer 09/11/2016

Ils sont sept les Bratisla Boys maintenant ?

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *