Il n’est pas assez compétent pour les offres de travail « sans compétences requises »

53 Publié le 18/01/2017 par La Rédaction
Juanmonino

Baptiste, 21 ans, s’est récemment rendu compte qu’il ne possédait pas les compétences nécessaires pour les offres d’emploi qui n’en nécessitent aucune.

 

Après avoir échoué à trouver des offres d’emploi correspondant à ses compétences en Mario Kart ou à ses connaissances en mangas, le jeune homme s’était résigné à rechercher des emplois décrits comme « sans compétences requises », pensant qu’un poste dans cette catégorie de travail lui conviendrait parfaitement. « Je pensais que j’étais né pour un boulot comme ça », a-t-il dit en se remémorant ses premiers jours de recherches. Mais il a vite compris que ce ne serait pas si simple. « J’ai eu quelques entretiens, mais je bloquais tout le temps à la première ou à la deuxième question. »

Afin de compenser le manque de compétences, Baptiste affirme que les employeurs cherchent à engager des jeunes qui ont une « chouette personnalité », réduisant ainsi les chances de notre jeune chômeur dont un des passe-temps préférés consiste à défendre avec insistance son signe astrologique. « Je suis scorpion. C’est peut-être pour ça que j’ai du mal à trouver un emploi », s’interroge-t-il alors qu’il a pourtant tout essayé. « Je dis tout le temps que ça ne me dérange pas de travailler sous pression », précise le jeune homme qui avait appelé sa mère au téléphone au milieu de la nuit le jour où il avait trouvé une araignée dans sa douche.

Aujourd’hui, Baptiste espère augmenter ses chances en mettant l’accent sur le fait qu’il « aime les défis et le contact avec les gens. »

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité