Benoît Hamon adopte comme nouveau slogan de campagne « L’important c’est de participer »

47 Publié le 29/03/2017 par La Rédaction
hamon

À moins de trente jours du premier scrutin présidentiel, les candidats continuent de surprendre les Français avec des décisions inattendues. Après le désistement de Jean-Luc Mélenchon au débat du 20 avril, Benoît Hamon a lui aussi créé la surprise dans la nuit du mardi au mercredi en troquant son slogan de campagne « Faire battre le cœur de la France » pour « L’important c’est de participer ». Analyse

 

Simple changement de trajectoire ou aveu d’une défaite de plus en plus probable ? Alexis Bachelay, porte-parole du candidat PS, explique que ce nouveau slogan est avant tout là pour rectifier le tir suite à la chute de Benoît Hamon dans les sondages : « Après avoir été autant devancé par Mélenchon, “Faire battre le cœur de la France” ne marchait plus. À la rigueur, on avait pensé à “Faire battre le cœur de 10% des Français” mais c’était un peu clivant ».

À l’inverse, avec « L’important c’est de participer », le PS a bon espoir de mobiliser un grand nombre d’électeurs et d’insuffler un vent nouveau à la campagne : « C’est un slogan fédérateur ! Il rappellera aux Français toutes ces compétitions qu’ils n’ont pas gagnées, ce match de taekwondo où ils se sont fait casser la figure, cet examen raté, cette partie de Mario Kart où ils ont perdu après s’être pris une carapace rouge au dernier tour. Quoi de mieux pour incarner le parcours de Benoît ? »

Un PS pessimiste ?

Pessimiste le PS ? Le député des Hauts-de-Seine s’en défend. « Nous sommes loin d’être découragés ! Cette campagne, nous allons la gagner ! ». Pour motiver Benoît Hamon, ses conseillers auraient ainsi mis en place un système de gommettes de couleur pour le récompenser pour chaque point de gagné dans les sondages et promis un parfait au chocolat dans le cas où il dépasserait Mélenchon. « Un excellent moyen de le rebooster sans trop l’intimider », conclut son porte-parole.

Publicité

47 avis éclairés

34

HaricotBleu 30/03/2017

Son slogan: Faire battre le… PS

34

Bibi 30/03/2017

Je ne comprends toujours pas pourquoi Poutou n’a pas appelé Hamon à se désister en sa faveur.

35

MimiAuch 30/03/2017

« Faire battre le coeur de la France »
Y a t’il un défibrillateur dans la salle ?

38

ribouldingue 29/03/2017

A entendre, et lire les journalistes, tout en regardant les sondages, plus besoin d’aller voter. L’élection est cousue d’avance; Macron a gagné. Vive le roi. Les dix autres candidats sont là pour faire de la figuration. Circulez! il n’y a rien à voir, à entendre et à dire. Rideau! Eh oui! Mesdames, messieurs les électeurs, les journalistes pensent et votent pour vous.

    33

    Borniol 30/03/2017

    Ils n’ont pas vu le premier épisode, « Clinton-Trump, une femme à la Maison-Blanche »

65

brenelin 29/03/2017

et Fillon dit « l’important c’est l’arrose »

31

Dirtymarchais 29/03/2017

J’ai hâte de savoir qui va être élu.

    30

    jean bec 29/03/2017

    Moi, j’ai hate de voir le tete des perdants !

31

Bibi 29/03/2017

En fait le benêt a été censuré par ce qui reste de caciques au PS.
« L’important c’est de participer »…
… au gouvernement que nommera M. Mélenchon bien qu’il ne m’accorde que deux postes de secrétaires d’Etat en contrepartie de mes 10% qui en valent pourtant deux fois plus.

34

Matournay Jérémie 29/03/2017

Charles chante souvent « murir dès mai » pour ses pastèques.

55

DuckySmokeTon 29/03/2017

« Hamon grand regret, j’ai l’impression que ça pue »
Benny

64

JP TETACLAK 29/03/2017

Et pourquoi pas le slogan « Mieux vaut vingt culs que vingt coeurs »

37

King Julian 29/03/2017

Pauvre amont, qu’est ce qu’il aval ! Un des rares sans casseroles pourtant. Pas évident de mijoter des bobards qui accrochent on dirait.

33

JB 29/03/2017

Actu : Valls apporte finalement son soutien à MacRond.
Après intense réflexion, je me demande si Valls n’est pas une sorte d’agent infiltré du fameux Cabinet Noir, envoyé en mission par Hamon uniquement pour faire chier McRdond et saboter ce qu’il reste du PS.
D’ailleurs, celui ci a l’air bien emmerdé.
En tout cas, çà se tient.

32

JB 29/03/2017

« L’important c’est de partir pisser »
(çà s’est le slogan de mon proctologue).

(qui n’est pas candidat à l’élection présidentielle)

(et c’est pas plus mal)

    38

    bec 29/03/2017

    Pas trop chiant, votre proctologue ?

      31

      JB 29/03/2017

      Disons qu’il faut le prendre avec doigté.

35

JPH 29/03/2017

Comprenant qu’ils allaient mourir dans cette fête,
Saluèrent leur dieu, debout dans la tempête.
Tranquille, souriant à la mitraille anglaise,
La garde impériale entra dans la fournaise.
*
Hamon, trahi de partout et par tous est bien obligé d’expier la gestion de Valls puisque après avoir brûlé la baraque le traître abandonne l’usage des ruines aux frondeurs. Pendant ce temps les sociaux démocrates tentent de faire croire qu’ils ne tiennent pas le pouvoir depuis 83 en alternance avec les fachos démocrates, sachant qu’ils sont tous un peu fachos et pas très sociaux ni démocrates.

      43

      jésus cric 29/03/2017

      Ce serait le jour et la nuit.

      30

      Dirtymarchais 29/03/2017

      « But when you talk about money for minds that hate, all I can tell you is brother you have to wait »

      Waouh, hachement cool les beatles.

      Et aussi une autre:

      « Commandante Cheguevarra… » Commandante Cheguevarra…  »
      J’aime bien, y a une chanson qui dit à un moment: « Commandante Cheguevarra… »
      Zyva, elle est trop bien, « Commandante Cheguevarra… »
      Je ne sais pas pourquoi, mais au moment (aux moments en fait, parce que c’est dit plusieurs fois), où on entend « Commandante Cheguevarra… », je sais pas, mais c’est trop bien.
      « Commandante Cheguevarra… »
      « Commandante Cheguevarra… »
      Waouh!
      « Commandante Cheguevarra… »

        30

        Parlons-en 29/03/2017

        eh Dirty tu fumes quoi comme moquette ? ça doit être de la bonne hein ?

29

DuckySmokeTon 29/03/2017

La Méluche boude le débat du 20 avril face au traquenard médiato-complotiste. Et Mc Rond ? On a hâte …

    42

    Maître Folace 29/03/2017

    Pareil. Pas le temps de rattraper une connerie lâchée sous le coup de la fatigue. Trop proche du scrutin. Déjà deux qui n’y vont pas. Les « petits » candidats vont pourvoir se venger.

34

Hum 29/03/2017

c’est plutôt importe autant le vent.

32

Manu 29/03/2017

Tant qu’il ne confond pas l’infinitif et le participe passé, je ne vois pas de quoi s’alarmé.

43

DuckySmokeTon 29/03/2017

Faut pas être PSimiste, l’important pour Benny c’est d’être parti pisser.

    34

    Karl Lactaire 29/03/2017

    Et aussi la version de Fillon : l’important c’est que je m’arrose.

      71

      Matournay Jérémie 29/03/2017

      et puis il s’en tape complètement qu’un sang impur abreuve nos Fillon.

        38

        JB 29/03/2017

        Et il y en a toujours un pour en foutre sur la cuvette

          30

          Parlons-en 29/03/2017

          Du cabinet noir ? remarque ce ne serait pas étonnant s’ils ont pas la lumière dans leurs chiottes..
          quoique parler de lumière avec Hammon… Peut-être que s’il avait lu les avis éclairés sur le Gorafi…Mais bon faut pas trop lui en demander hein ?

        30

        Manu 30/03/2017

        Un seul billet de cent € ?

          26

          Madame Olivier 30/03/2017

          Les Ripous ont ça dans le cent.

      29

      Parlons-en 29/03/2017

      Version Fillon :
      Je m’arrose
      Tu m’arroses
      Il m’arrose
      Vous m’arrosez
      Ils m’arrosent
      On ne peut pas mettre « Nous nous arrosons » car ce mec est trop radin il veut tout pour lui…

39

D.Janté 29/03/2017

…. « L’important c’est de participer »….

Il y a aussi « L’important c’est le principal, voire l’essentiel »

    34

    P.Ysbas 29/03/2017

    Pourquoi ne dit-il pas comme Valls : « L’important c’est Macron » !

    35

    piano 29/03/2017

    non aux produits d’importation !

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *