6 choses à savoir sur l’électeur type de Jean-Luc Mélenchon

64 Publié le 10/04/2017 par La Rédaction

Depuis plusieurs semaines, Le Gorafi essaye de vous faire découvrir le profil des candidats à la présidentielle. Mais qu’en est-il des électeurs de ces candidats ? Voici 6 choses à savoir sur l’électeur type de Jean-Luc Mélenchon.

 

Son film préféré est Carnets de voyage. Mais cela n’a, selon ses propres dire, « absolument rien à voir » avec le fait que ce soit un film sur Ernesto Che Guevara.

Les yeux bandés et à l’aide d’une simple fléchette, il est capable, à plus de 10 mètres de distance, de viser n’importe quel élu socialiste en pleine tête. Il peut même se permettre de reculer de 30 mètres si l’élu en question est François Hollande et 50 s’il s’agit de Benoît Hamon.

Il consomme entre 3 et 5 tonnes de quinoa par jour, ce qui est beaucoup plus que les électeurs de Nathalie Arthaud mais un peu moins que les électeurs d’Emmanuel Macron qui en consomment, en moyenne quotidiennement, entre 7 et 9 tonnes.

Quand il se met en colère, il peut se transformer en sanglier. Il peut alors, à pleine vitesse, renverser jusqu’à 38 électeurs de Marine Le Pen en un seul coup. Il peut aussi s’amuser à faire peur à ses enfants.

Il est insensible à la torture et capable de résister à toutes les formes de soumission. Mais on peut en revanche tout obtenir de lui en échange d’une cravate rouge à l’effigie de son leader.

Selon une étude, son espérance de vie en dehors du 11ème arrondissement de Paris est de 3 jours au maximum. Elle tombe à 24 heures en dehors de la capitale et 20 secondes hors Île-de-France.

Publicité
Publicité