Réforme du code du travail : « community manager » ne sera plus considéré comme un emploi

55 Publié le 15/06/2017 par La Rédaction
© Anchiy

Le président l’a annoncé, avec sa réforme du code du travail il compte bien réformer en profondeur le marché du travail en France. Certains aspects du texte de loi ont été révélés par la presse et une première mesure choc a retenu l’attention des commentateurs : « community manager » ne sera plus considéré comme un emploi. Décryptage.

 

Ces dernières années, le métier de community manager est devenu incontournable et presque toutes les grandes entreprises en ont engagé au moins un. Pourtant, personne n’est vraiment capable d’expliquer leur rôle.
« Je suis influenceur, curateur, créateur, moniteur et modérateur. Tout ça, c’est bon j’ai compris, mais en fait j’aimerais bien qu’on me dise concrètement ce qu’on attend de moi », témoigne Lucien, community manager depuis 2007.

Cette situation, les community managers sont d’ailleurs les premiers à en souffrir. « Il y a quelques jours, ma fille m’a demandé quel était mon métier et je lui ai répondu que j’écrivais des messages sur Facebook. Depuis, quelque chose a changé dans son regard et elle ne m’appelle plus que par mon nom de famille… », confie Frédéric, community manager chez Go Sport.

D’autres « métiers » sur la sellette

L’existence d’autres « métiers » n’ayant pas encore fourni la preuve de leur utilité, pourraient également être remis en cause. Dans la ligne de mire du gouvernement, les professeurs de technologie, les DJs, les tennismen tricolores et l’ensemble des collaborateurs de Cyril Hanouna.

Publicité
Publicité