Parité : « on verra ce que ça donne quand il faudra porter quelque chose de lourd », lâche Eric Zemmour

61 Publié le 28/06/2017 par La Rédaction

Jusqu’où ira Éric Zemmour? Moins de dix jours après avoir comparé la députée Aurore Bergé à une chèvre, c’était hier au tour des quinze femmes du gouvernement Philippe II d’être la cible de « la tornade de Montreuil ».

 

Fraîchement condamné – une quatrième fois – pour incitation à la haine et à la discrimination, le polémiste paraît déterminé à ajouter les femmes à sa liste de cibles de prédilection, pourtant déjà chargée de Noirs, d’Arabes, de Juifs, de gays, et de technocrates. L’incident débute sur le plateau de « Zemmour et Naulleau », l’émission où il confesse chaque semaine sa nostalgie de la France du Général. Éric Zemmour est sollicité hors-antenne par une régisseuse qui lui demande sa préférence de décor pour l’émission spéciale « immigration : contre ou contre ? » de la semaine prochaine.

Fort de sa conception plutôt conservatrice des rapports hommes-femmes, celui-ci lui explique sans ciller que « les bibelots et chiffons, c’est l’affaire des bonnes femmes ». Et de conclure : « Faites quelque chose de simple et joli, avec de la couleur. Personne ne va vous juger ».

Hélas (ou tant mieux ?) pour l’animateur, le micro est resté ouvert durant toute la conversation, et il n’en fallait pas plus pour créer la polémique. « Parce qu’on juge une femme sur sa déco, c’est ça ? », tweete aussitôt Marlène Schiappa, l’intrépide secrétaire d’État à l’égalité femmes-hommes, ce jour-là porte de Clignancourt pour s’assurer in situ du bon traitement réservé aux femmes dans le quartier. Piqué au vif comme souvent quand on lui adresse la parole, le théoricien de la « dé-virilisation de la société » ne tarde évidemment pas à répliquer : « écoutez mon petit, là je viens de pondre toute une chronique sur ces hystéro de Femen. Alors si vous voulez qu’on travaille d’égal à égal, vous pourriez au moins vous occuper du décor ».

Voyant là un début de controverse croustillante, Libération s’est alors empressé de solliciter l’avis de l’auteur du « Premier sexe » sur la parfaite parité du nouveau gouvernement. « Autant d’hommes que de femmes, une bonne idée ? Je ne sais pas, on verra ce que ça donne quand il faudra porter quelque chose de lourd », s’est borné à déclarer Éric Zemmour, qui sait les soucis que peuvent rencontrer les personnes de constitution fragile.

Mots clés :
Publicité
Publicité

61 avis éclairés

31

Eclair Sy 19/10/2017

Tu es toléré Moktar, toléré !!!!!

41

Mauricio 03/07/2017

Bon gros plagiat de citations de OSS117 2 💩

43

José Da Silva 02/07/2017

mouai pour la déco ou la cuisine passe encore mais pour ce qui est des trucs lourds, Zemour est pas très crédible vu comme il est taillé.

61

HBDLB 29/06/2017

Mais, me juger de quoi ? Je vais ni faire à manger, ni faire une petite table. Parce qu’on juge une femme sur sa cuisine, c’est ça ?
Bon, écoutez mon p’tit. Heu. J’ai fait mon boulot, moi. J’ai redressé l’avion, j’vous ai sauvé la vie. Là, je viens de tuer un croco. Alors si vous vous voulez qu’on travaille d’égal à égal, faudrait vous y mettre : vous pourriez au moins vous occuper du manger

    55

    Moiprésident 30/06/2017

    sacré ioubeurte , toujours le mot pour rire

61

Dirtymarchais 28/06/2017

« …ne tarde pas évidemment pas à répliquer… »: Quand on veut faire un article pour faire le féministe et s’assurer des passes gratuites non déclarées au fisc, on se relit.

Sur (oui, sur, pas dans) le fond, même s’il est vrai qu’en règle générale, ou plus exactement dit, en moyenne:
– la femme est moins puissante que l’homme,
-et que donc les syndicalistes et autres sous-hommes partisans du moindre effort et de la dégénerescence du genre humain via leur penchant incontrôlé pour la luxure voient d’un très bon oeil l’arrivée des femmes dans les tâches physiques qui participent d’une baisse du rythme du travail généralisée aux deux genres,

il faut se rappeler, et monsieur Zemmour ne doit pas l’ignorer, que Jules Caesar, Imperator Romae, décrit dans « La Guerre des Gaules » les gauloises comme inapprochables, tournoyant sur elles-mêmes en brandissant bien en avant une hache.

60

Lara Caille 28/06/2017

« Et per os pedit. » Cherchez un peu, on ne va pas toujours vous mâcher le travail, merde !

59

JP TETACLAK 28/06/2017

Ah ouéée..!! Z’avez vu les Z’emmours sur Franz 2 ce midi ?
« Eric, à la maison avec Madame vous êtes :
– Attentionné, vous lui apportez le café au lit, elle n’a plus qu’à le moudre
– Paritaire , vous faites toutes les tâches ménagères, elle n’a qu’à les essuyer
– Galant, vous portez les charges lourdes en vous servant d’elle comme un diable »

71

JPH 28/06/2017

Zemmour ?
Zélourd !
Facile d’en faire une tête de turc. Pendant qu’on le charrie on oublie d’autres abrutis.

    44

    Moiprésident 28/06/2017

    Bah on n’a jamais dit qu’on allait s’occuper de tout le monde…… ou sinon, t’imagines le nombre de vigies ? J’ose même pas y penser.

      64

      bec 28/06/2017

      Il me semble que c’est de Chateaubriand: « Il faut être économe de son mépris, il y a tant de nécessiteux » !

        50

        Moiprésident 28/06/2017

        Bravo ! Je viens de vérifier , c’est effectivement de Chateaubriand . Manquerait plus que Zemmour s’en revendique aussi !

        62

        00110010 28/06/2017

        Toi, t’as écouté France Culture, ces jours-ci ! Moi aussi j’lai entendu.

47

Minette 28/06/2017

Oui mais tous les assistants parlementaires ne sont pas fictifs. Ça aide pour porter des trucs lourds.

76

Camomille de la Bergamotte 28/06/2017

Déconnez pas, c’est mon fils.

P&@^%n, celui-là, j’aurai du l’euthanasier à la naissance. Je savais pas qu’il serait aussi teigneux.
Errare Humanum Est.

    71

    Moiprésident 28/06/2017

     » Il eusse fallût que Eric Zemmour fûtasse mon fils .  » Phrase conjuguée au préservatif imparfait.

      44

      JB 28/06/2017

      ENcore eût il fallu qu’elle le susse

        50

        DuckySmokeTon 28/06/2017

        ps: Il eût fallusse qu’elle le susse.

        49

        L'abbé Cherelle 28/06/2017

        « Encore eût-il fallu qu’elle le sût. » C’est con : traduit en Français, ça ne marche pas !

    56

    Moiprésident 28/06/2017

    A votre service, comme à celui de notre président, René Coty .

58

Moiprésident 28/06/2017

La phrase est de Hubert Bonisseur de la Batte, OSS 117. Zemmour a écrit ou dit plein de conneries, mais pas celle-là.
Rendons à Zemzar ce qui lui appartient.

42

Chloé 28/06/2017

C’est lui qui est lourd.

57

Andy Vaujambon 28/06/2017

Vous avez vu ça ? Bravant la dictature paramilitaire macronienne et l’assemblée des élus illégitimes représentants des lobbies financiers, les guerrilleros insoumis se sont rebellés contre le port infâmant de la cravate à l’instar des icônes mondiales de la rebellion que sont Bill Gates et Laurent Romejko. Espérons que leur bravoure révolutionnaire ira, pour ressembler encore plus aux « vrais gens », jusqu’à demander une forte réduction de leurs indemnités, à refuser de se faire coiffer gratuitement, de voyager gratuitement, de consommer, à la « cantine » de l’assemblée des repas quatre étoiles pour le prix d’un McDo … et autres privilèges de la « bourgeoisie parlementaire ».

    59

    Andy Vaujambon 28/06/2017

    Tiens, justement ! Quand on parle du loup ! Romejko est en train d’annoncer froidement de l’instabilité sur le département du Tarn-et-Garonne et il ne porte toujours pas de cravate ! J’espère que ce bolchevik est fiché et sur écoute !

57

Chloé 28/06/2017

Les femelles sont déjà bien obligées de sup-porter Zemmour… c’est pas une preuve de compétence?

48

Traroth 28/06/2017

Quand il faudra le porter, c’est ça ?

58

DuckySmokeTon 28/06/2017

C’est bien, la chèvre a son Bergé.
Avec Zemmour, une place pour chaque chose …

55

DuckySmokeTon 28/06/2017

Trop lourd pour un porté le Mourzé.
We don’t save the last dance for him.

53

JB 28/06/2017

Dans le fond, Zemour (dont j’attends avec impatience le prochain opus, après le déjà culte « suicide Français ») a pas complètement tort : z’avez déjà essayé de faire porter une armoire normande par une gonzesse?
Eh bah c’est laborieux !

    66

    Traroth 28/06/2017

    Vous avez déjà essayé de faire porter une armoire normande à Eric Zemmour ? C’est plutôt laborieux aussi ! 😀

      62

      bec 28/06/2017

      Zemmour semble incapable de porter autre chose que des piques empoisonnées…

        57

        Perce-Bedaine 28/06/2017

        On ne porte point de piques mais des estocades ! Corne de bouc ! Dispensez-vous de conchier notre belle langue ou vous m’en rendrez raison sur le pré !

          52

          bec 28/06/2017

          Aussi bien point ne parlais-je d’escrime, mais de jactance…
          Et pour le pré, attendons l’hiver, je suis sujet au rhume des foins !

          44

          Perce-Bedaine 28/06/2017

          Je suis à votre disposition. Choisissez deux témoins qui ne soient pas allergiques à l’hiver. En tant que défenseur du langage offensé, je choisis la bataille de boules de neige.

        54

        Camomille de Robert 28/06/2017

        Et sa méchante connerie… qui vaut son pesant d’arachides.

58

Général BOL 28/06/2017

Zemmour a encore lâché une caisse…

54

ribouldingue 28/06/2017

Les femmes qui travaillent aux côtés de cette bête de foire ont déjà un sacré poids lourd à supporter.

    56

    Eva Porée 28/06/2017

    « fête de boire », j’ai compris mais après … ? C’est quoi, la vanne ? C’est où qu’il faut rire ? Y’a un sens caché ou quoi ?

      70

      Ramos y Ballofi 28/06/2017

      Non, c’est à « travaillent » qu’il faut rire.

      52

      bec 28/06/2017

      « poids lourd », c’est ça la vanne !
      On ne le croirait pas à le voir, mais une telle densité de lourdinguerie, ça pèse !

        63

        Eva Porée 28/06/2017

        Je préfère l’explication de Bafos et Ramolli (« rame au lit » , c’est ça ?)

        65

        Chabian 28/06/2017

        Comme il est déprimé (cfr Le suicide Français), elles travaillent dur à lui remonter le moral. Et c’est toujours à refaire.

          55

          Chabian 28/06/2017

          Parce qu’il ne crache pas plus loin que le bout de ses pieds. Il faut donc à chaque coup lui cirer les pompes en plus.

      45

      ribouldingue 28/06/2017

      Vous pouvez répéter la question Eva

71

Darius 28/06/2017

….Je ne sais pas, on verra ce que ça donne quand il faudra porter quelque chose de lourd »….

Les codes ont changé ?

    62

    A.Liéné 28/06/2017

    Déjà, le fardeau de la dette sera très lourd à porter !

62

B.Samet 28/06/2017

Pourtant Zemmour, ça se termine comme amour, humour !

    61

    bec 28/06/2017

    Des fois, la rime ne rime à rien…

    58

    Elvire Toulmonde 28/06/2017

    … Vautour, basse-cour, topinambour …

      63

      Chabian 28/06/2017

      Zemmour est dans le pré, il broute. Il a pas son pareil pour réchauffer le climat.

    60

    Camomille de Robert 28/06/2017

    Ouais, c’est un peu comme stalagmite, hein, ça veut rien dire. J’me comprends.

57

Udet 28/06/2017

Moi franchement je loche je louche sur Marlène, elle porte une sacrée parité. J’ adore, bravo Manu.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *