Grâce au Guide du Routard, il vit l’expérience unique que des millions de gens ont vécue avant lui

125 Publié le 07/07/2017 par La Rédaction
© ajr_images

Français au bout du monde, voyageur farouche en quête de sensations fortes, Corentin Leclercq, 26 ans, est parti vivre l’aventure sur la côte Est du continent australien. Mais pour lui, pas question de faire comme tout le monde. Pour faire de son périple une expérience unique, il décide de partir sans boussole, sans provisions, sans carte, muni uniquement de sa valise Samsonite et de son Guide du Routard.

 

Ici, on apprend à se laisser guider par l’inconnu”, confie l’intrépide globe-trotteur. “Tout peut arriver. Je peux aussi bien aller visiter ce village pittoresque à l’architecture précoloniale conseillé page 64, qu’aller explorer cette plage sauvage, notée 4 étoiles sur 5, avec son sable blond et ses incontournables formations rocheuses”, explique l’explorateur aguerri, se référant au précieux ouvrage qu’il tient dans la main.

Voyager, c’est contempler de nouveaux paysages, comme l’explique l’infatigable vagabond : “Si on ne s’éloigne pas de chez soi, qu’on ne prend pas de risques, comment peut-on prétendre découvrir la beauté du monde ?”, philosophe-t-il, le regard lointain, contemplant l’immense étendue de la piscine de son auberge de jeunesse, recommandée par la section hébergement du guide de voyage.

Il faut sortir de sa zone de confort, se laisser porter par de nouvelles rencontres”, ajoute-t-il avec une sagesse que partage son groupe d’amis, eux aussi Français, rencontrés par un hasard complet dans un bar local tenu par un couple de Français expatriés. “Le bar ‘Le French Touch´ est une véritable institution de la petite ville de Byron Bay. Authentique et convivial, vous y dégusterez le meilleur boeuf bourguignon de l’état du Queensland”, peut-on d’ailleurs lire dans le livre de référence de ces téméraires baroudeurs.

Mais ce Magellan des temps modernes révèle que, si les souvenirs qu’il forge n’ont pas de prix, son mode de vie en a un : le prix de la solitude, que toute personne qui rêve d’aventure doit être prêt à payer, lorsqu’il parcourt le monde, loin des siens. Un prix estimé par Le Routard à 799$ par semaine pour la formule “Escapade 6 jours / 7 nuits” sur les Whitsundays Islands, ou 1179$ pour la formule “Exploration” avec la visite en 4×4 d’une réserve aborigène, nuits et repas inclus.

Publicité
Publicité