Mali – L’armée française démantèle plusieurs écoles de djembé

30 Publié le 21/11/2017 par La Rédaction
Crédits :Renphoto
Crédits :Renphoto

L’armée française affirme, images à l’appui, avoir mis hors d’état de nuire quatre écoles de musique spécialisées dans le djembé et les rythmes africains. Reportage.

Au total, l’armée confirme avoir pris le contrôle de quatre positions stratégiques qu’occupaient d’anciens musiciens de Manu Dibongo. Des sites sur lesquels venaient se former de nombreux musiciens locaux, mais aussi de nombreux rastas blancs originaires d’Europe. Selon les spécialistes de la question des musiques du monde, il y aurait actuellement plus de 20 000 Français qui seraient partis à l’étranger pour se former à un instrument traditionnel dans le but de revenir le pratiquer sur le territoire.

En plus de ces prises stratégiques, l’armée affirme avoir découvert plusieurs sites de fabrication et mis la main sur plusieurs tonnes de stocks d’instruments traditionnels destinés à la revente pour le marché européen. Guerre de l’image oblige, elle a diffusé la vidéo de chars procédant à la destruction de plusieurs milliers de djembés et de darboukas pour démoraliser les producteurs locaux.

Le président l’a rappelé hier : « La guerre contre les musiques du monde se mène sur le territoire national et en dehors ». Alors que la police française se félicitait de la saisie de plusieurs milliers de CD de musique péruvienne à l’aéroport de Roissy, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves le Drian, a annoncé qu’il s’exprimerait prochainement à l’ONU pour exhorter les pays d’Amérique Latine à lutter contre la production de flûtes de pan dans leurs pays.

Publicité

30 avis éclairés

11

Simon 22/11/2017

Au moins les soldats doivent être satisfaits : les tambours ça change des topinambours !

    8

    Sandeck Honey 22/11/2017

    Quoi queue…

7

jean bec 22/11/2017

Vlà une bonne idée: demander à l’armée de garder les plages Françaises cet été pour éviter aux innocents les nuits infestées de “Concerts” de Jembé. Il pourraient en profiter pourempecher les joueurs de guitare de massacre “ l’eau vive” ou “” Jeux interdits”.

9

Pascal 22/11/2017

Enfin fier de voir que notre armée est utile. Je ne quitterai donc pas la France pour payer moins d’impôts !

8

Laure Durain de la Bergamote 21/11/2017

Bon, je me dévoue…

7e jour de grève d’avis (croquettes, gloire à GTI), en protestation de l’éviction de : Robert de moi, Borniol, Cédékon Léon, Paulette, Emile Franc, Piano, Andy Scoteck, Madame Olivier, Thérèse de Quilatienne, Pietr, Hein, Bruno Dagen, Quentin Sconmange, Manu, Josy, Ramos y Ballofi, et même Jésus Cric, (les voix du Gorafi sont impénétrables).
Le mouvement se durcira chaque jour un peu plus. Nous demandons le retour de tous ces joyeux luron(ne)s, sans délais.
NO RENONCARAN

9

Haricophile 21/11/2017

Djembe ça fait de la musique très fort, et la musique ça met de la bonne humeur. Avec tout ce qui se passe, le terrorisme et l’envahissement de l’occident chrétien, ces gens qui sourient c’est insupportable. Restons sérieux, c’est à dire triste et de mauvaise humeur. Sus à tout ces souriants !

    10

    bec 22/11/2017

    La musique très fort, ça rend sourd ! Il y a des moyens plus agréables de devenir sourd…

14

Reviens Léon 21/11/2017

Manu Dibongo et Manu Militari sont dans un bateau, il ne reste rien

13

Frédo 21/11/2017

Hep hep hep!!!

Non, ce n’est pas l’armée. c’est des gars embauchés dans la cité comme conseillers marketing.

C’est qu’ils faisaient concurrence à mon orchestre symphonique guimbardes et vuvuzelas.

A toute infos je me produits dans toutes fêtes privés.
Je viens avec mon service d’aide psychologique pour aider les voisins récalcitrants à être…disons moins récalcitrants lors des concerts.

J’aide les jeunes à trouver du taff, je réinsère et fais ruisseler (dans mes poches surtout)

13

JPH 21/11/2017

Les djembistes (joueurs de djembé) sont des êtres nuisibles.
Non content de polluer l’espace sonore ils prétendaient être payés et allaient présenter leurs notes.
Ils avaient fondé un syndicat clandestin afin de présenter un fion commun à l’adversaire. Le siège de cette organisation se situait à Cannes (anglaises) et était connu sous le nom « d’Uni Djembistes ».
Merci à notre armée de nous avoir débarrassé de ces gens complètement sonnés, voire frapadingues.

10

sausage 21/11/2017

« Jean-Yves le Drian, a annoncé qu’il s’exprimerait prochainement à l’ONU pour exhorter les pays d’Amérique Latine à lutter contre la production de flûtes de pan. »

Une initiative qui fera long feu, encore une.

6

D.Rision 21/11/2017

Après cette opération militaire, il faudrait aussi une bonne raflelelou contre tous ces « artistes » aux sons suraigus qui vous percent les tympans.

Tchin tchin audio

    11

    A.Liéné 21/11/2017

    Céline Audion par exemple ?

11

jéglisséchef 21/11/2017

Si d’aventure vous trouvez cet article ennuyeux, un grand éclat de rire vous attend si vous passez la souris sur le bas de la photo.

Vous verrez apparaître alors la mention « Crédits : Renphoto » ce qui , vous en conviendrez, est assez cocasse.

Renphoto. Pfff.
Et pourquoi pas  » Crédits: Remboursez ».

    9

    Udet 21/11/2017

    Renphoto c’est du francais Petit Negre ? Je mets des majuscules pour que les noirs ne prennent pas ça pour eux….

      11

      Chloé 21/11/2017

      c’est du zimbabwéen.

      RenPhoto, ras le bol de voir ta tronche Robert M* !

      (*) ne pas confondre avec Robert de C.

9

Sandeck Honey 21/11/2017

Caramba! Et la fête de la musique sans djembé, est-ce possible?

12

jéglisséchef 21/11/2017

Ministère de la culture :

On ne dira plus
 » J’ai viré mon nègre »,
mais
« Mon porte-plumes l’a dans le cul ».

      10

      Mireille 21/11/2017

      Khriiiiii !!! 😂🎇🎉

15

Omer Dalor 21/11/2017

De toute façon, les militaires et la musique, ça fait deux.

Et comme disait Clémenceau, la justice militaire est à la justice ce que la musique militaire est à la musique.

8

B.Samet 21/11/2017

Le Mali y est si profond que ça ?

9

Udet 21/11/2017

Bonne nouvelle! A coups de clairon j’ espère!

    9

    jéglisséchef 21/11/2017

    Et menée tambour battant.

    8

    Gros Tonio 21/11/2017

    Le clairon est mort. Vive le H
    Non rien.

16

Jb 21/11/2017

Ça nous fait une belle djembe

    13

    Udet 21/11/2017

    Ben surtout du monde à déradjembécaliser.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *