Présidence des Républicains : Le Ficus battu par Laurent Wauquiez demande à recompter les voix

52 Publié le 12/12/2017 par La Rédaction
Crédits :Mariel887

Nouveau scandale électoral chez les Républicains. Arrivé en 3e position avec 7,46% des voix, l’ancien porte-parole de Jean-François Copé, un Ficus lyrata, refuse de reconnaître sa défaite et en appelle à recompter les bulletins.

C’est au son de « Wauquiez démission » que le Ficus s’est exprimé devant ses principaux soutiens réunis dans un couloir du siège des Républicains, réaménagé pour l’occasion en QG de campagne. La plante révèle avoir constaté plusieurs anomalies dans le scrutin désignant le nouveau président du parti. « Certaines agrafeuses qui avaient été autorisées à voter pour remplacer les militants manquants ont été vues en train d’exprimer leur suffrage plusieurs fois » dénonce le Ficus en prétendant avoir des preuves de ses accusations.

Dans un autre bureau de vote, ce sont plusieurs personnes décédées au cours de l’année qui sont accusées de ne pas avoir pu voter « sous prétexte qu’elle n ‘étaient pas à jour de leur cotisation ». Un scandale pour de nombreux militants historiques qui ne cachaient pas leur agacement. « Depuis le général de Gaule, faire voter les mort a toujours été une tradition. C’est un scandale ! » dénonce l’un d’entre eux tout en déchirant sa carte vermeil du parti.

L’autre grande perdante de la soirée, une baie vitrée de plus de quatre mètres de long, refuse toujours de s’exprimer pour commenter les résultats de la soirée électorale. Plusieurs rumeurs lui prêtent déjà des velléités de départ pour rejoindre le portemanteau qui a annoncé son ralliement à “La République en marche!” la semaine dernière.

Publicité
Publicité