Pris d’une inspiration fulgurante, il écrit « je vous souhaite beaucoup de bonheur » dans le livre d’or des mariés

34 Publié le 26/02/2018 par La Rédaction
Crédits :D-Keine

Issoudun. Il est 3 heures du matin dimanche quand Cédric Boulleau est soudain traversé par un éclair de génie. Ni une ni deux, il s’empare alors d’un stylo BIC dernier cri et se rue sur le livre d’or des mariés pour y laisser un message qui fera date : « Je vous souhaite beaucoup de bonheur ».

Quelques jours après l’événement, Cédric a encore du mal à expliquer ce qui s’est passé : « Je ne me souviens plus de tous les détails, mais ce dont je suis sûr, c’est que ça s’est passé juste ici » déclare fièrement, en indiquant la table sur laquelle était posé le livre d’or, celui qui refait plusieurs fois par jour, comme un pèlerinage et dans le plus grand recueillement, le chemin qui mène à la salle de mariage.

Selon plusieurs témoins présents au moment des faits, le visage de Cédric aurait tout à coup été comme transfiguré et une voix venue du ciel se serait mise à lui parler tandis qu’une colombe se posait sur son épaule. Seule la version du capitaine de soirée, Tom, contredit quelque peu ce récit : « Ils étaient tous complètement torchés, tout ce qu’ils disaient et faisaient n’avait absolument aucun sens ».

Si l’on en croit ses proches, ce n’est en tout cas pas la première fois que Cédric est touché par la grâce. Il y a deux ans déjà, à l’anniversaire d’un ami, sous l’emprise d’une inspiration quasi-divine, il avait écrit sur la carte : « Joyeux anniversaire ! Alors, ça fait quoi d’avoir un an de plus ? ».

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité