Un courageux studio tente de lancer la mode des super héros de comics au cinéma

29 Publié le 16/05/2018 par La Rédaction
capture d'écran trailer tous droits réservés Fox/Marvel

Los Angeles – Aujourd’hui sort ce qui est la toute première adaptation de film de super héros au cinéma, un genre qui jusqu’ici n’avait jamais été exploré. Mais « Deadpool2 » pourrait peut-être changer la donne et qui sait, lancer une toute nouvelle mode à Hollywood. Analyse.

Le studio a longtemps hésité à donner son feu vert pour le projet.  « On a très peur, on se dit que le public n’est peut être pas prêt à voir des gens bizarres en combinaisons Spandex avec des griffes rétractiles » explique Ryan Reynolds qui interprète Deadpool dans Deadpool2. Outre l’aspect narratif, il y a eu aussi à résoudre le problème des effets spéciaux pour rendre crédible un super héros. « Il y a en tout 60 plans truqués en image de synthèse, c’est la première fois que cette technologie est utilisée aussi longtemps, cela va ouvrir d’immenses possibilités » s’enthousiaste le studio qui espère que d’autres emboîteront le pas. « On nous dit que Marvel et Disney seraient intéressés par une adaptation d’Iron Man mais bon est ce que les gens sont prêts à voir 1h30 d’un riche patron quarantenaire mégalo alcoolique qui fait des loopings dans une armure fluo ? » souligne Wade Wilson, nom civil de Deadpool, dans une vaine tentative de briser le quatrième mur dans un article en ligne alors que ça ne marche vraiment qu’au cinéma . « Non mais attendez je parle au Figaro ou Gorafi en fait ? il faut vraiment que je change d’agent» dit-il en sautant par la fenêtre.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité