Victoire de la Russie : euphorique, Vladimir Poutine embrasse un homosexuel sur la bouche

33 Publié le 02/07/2018 par La Rédaction
thinkstock/iStock

Fou de joie après la qualification surprise de la Russie contre l’Espagne, Vladimir Poutine n’est pas parvenu à se maîtriser et a embrassé un homosexuel sur la bouche.

Moscou, 20 heures hier soir. Galvanisé par la qualification de la Russie pour les quarts de finale de la coupe du monde, Vladimir Poutine quitte le Kremlin, traverse la place Rouge et s’enfonce dans les rues de Moscou en criant « Vive la liberté d’expression, vive le multipartisme, vive la Tchétchénie ». Transporté de joie par la perspective d’une victoire finale des siens en Coupe du monde, il aurait ensuite, selon plusieurs témoins, embrassé un homosexuel sur la bouche avant de danser la polka avec une militante pro-avortement.

Dans la foulée, le président de la Fédération de Russie a décidé de remettre en liberté plus de 3000 prisonniers russes puis a envoyé une lettre remplie de cœurs à Petro Porochenko, le président de l’Ukraine, avant de téléphoner à Donald Trump pour lui dire qu’il lui faisait « plein de gros poutous ».

Cette exultation n’est pas sans rappeler celle du président du Sénégal, Abdoulaye Wade, lors de la Coupe du monde 2002 après la victoire des Lions de la Teranga contre la France. Il avait alors annoncé qu’il ne modifierait plus la constitution sans consultation pendant au moins trois jours et trois nuits.

Publicité
Publicité