« Tu prends ton aprem? », par votre manager qui vous regarde partir à 19h45

34 Publié le 19/07/2018 par La Rédaction
Crédits :Yuri_Arcurs

« Et bah alors… fallait me prévenir que c’était la fête du slip. 19h45… mon salaud, tu t’emmerdes pas. Tu sais quoi ? Bouge pas, je vais prendre la carte bleue de la boîte et nous acheter un pack de bières. Tu veux quoi ? Leffe… Affligem… Une petite Maximator histoire de te préparer au chômage et à la rue ? Ha ha, je rigole, je rigole…Attends, c’est pas parce qu’on est bureau qu’on est forcément obligé d’être responsable… ».

« Fais pas cette tête enfin…Tu dois récupérer ta fille chez la baby sitter ? Je comprends. Moi j’ai fait le choix d’abandonner mes enfants à ma mère afin qu’ils ne se mettent pas en travers de mes engagements professionnels. Mais qu’est-ce-que tu veux… je peux pas demander à tout le monde d’être aussi investi que moi. Il faut bien des flemmards comme toi pour occuper des managers comme moi ».

« Samedi… bah oui on est samedi. Déjà que tu mets trois plombes à répondre aux mails le dimanche, tu vas pas commencer à te plaindre de faire quelques extras le samedi. On n’est pas aux pièces hein… Si ça te fait tellement chier de venir travailler, personne te force ».

« 35 heures, 35 heures… Oui bon ça va. Tu veux pas un RTT pour faire la sieste tant qu’on y est ? T’aurais pas des origines antillaises ? Quoi ? Non je demande juste… mais non c’est pas raciste. Ah mais non je disais ça comme ça…Par rapport euh… à la musique. Tu écoutes souvent du zouk non ? Non… Mais non c’est pas raciste putain ! ».

« De toute façon tu peux répéter à qui tu veux y’a pas de témoin ! Haha ! Imbécile de connard de …Ah… Tu enregistrais avec ton téléphone ? Ok je…Oui. Oui. Oui Bonne soirée à toi aussi. À lundi. Non pas lundi ? Mercredi ? Jeudi d’accord, prends ton début de semaine. T’as bien raison. Oui. Allez, bonne soirée. Et merci hein ».

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité