La commission d’enquête de l’Assemblée nationale souhaite auditionner les Français qui ont voté pour Emmanuel Macron

29 Publié le 24/07/2018 par La Rédaction

Paris – Après les auditions de Gérard Collomb, Michel Delpuech et Alain Gibelin, la commission d’enquête de l’Assemblée nationale, soucieuse d’établir la vérité, souhaite entendre le plus rapidement possible les Français ayant voté pour Emmanuel Macron.

« Il est essentiel de faire le point sur le point sur les connexions et les chaînes de responsabilité qui ont pu conduire à l’élection de M. Macron » a expliqué M. Larrivé. «  Nous pensons que nous arriverons à mieux comprendre comment nous en sommes arrivés à ce stade ». Les auditions devraient s’étaler sur plus de 10 mois, la commission se disant prête à se déplacer dans toute la France pour récolter des témoignages qui permettraient de faire avancer le dossier. L’opposition a aussi exigé que les personnes qui n’avaient pas voté pour Emmanuel Macron témoignent, elles aussi, pour expliquer leur choix. La commission d’enquête a ainsi décidé d’entendre le seul électeur qui avait, par conviction, voté à gauche.

Publicité
Publicité