Massacre de padawans au Temple Jedi : L’Empereur Palpatine défend son apprenti et parle de « fougue de la jeunesse » et d’« envie d’aider »

33 Publié le 30/07/2018 par La Rédaction
Capture d'écran bande annonce tous droits réservés copyright Disney/LucasFilm

Coruscant – Quelques jours après les terribles images de jeunes apprentis Jedi découpés à coups de sabre laser, la vérité commence à se faire jour sur ce triste événement. Il semblerait qu’il s’agisse du jeune apprenti Sith de l’Empereur Palpatine -nouvellement dénommé Dark Vador- qui aurait été emporté par « la fougue de la jeunesse » et « l’envie d’aider ».

« Il faut remettre les choses dans leur contexte : ces Jedi étaient très dangereux, très organisés, les forces clones ont eu énormément de mal à les contenir » affirme aussi le ministre de l’Intérieur, réfutant les accusations de journaux soulignant qu’il s’agissait d’enfants âgés de 9 à 15 ans. « Le Temple Jedi abritait du matériel servant à la fabrication de projectiles contre les forces de police, son évacuation était donc devenue nécessaire » explique-t-il. Dans l’immédiat, plusieurs commissions d’enquête ont été mises en place, notamment au Sénat Galactique. Celui-ci devrait entendre les différents protagonistes de l’affaire. De son côté, le jeune Dark Vador prétend n’avoir « rien fait de répréhensible et n’avoir porté aucun coup ».

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité