Joueurs de cornemuse – Bientôt des médiateurs dans chaque département

59 Publié le 12/02/2019 par La Rédaction
PublicDomainArchive

Afin de favoriser le dialogue entre les joueurs de cornemuse et le reste de la population française, l’État va nommer un médiateur dans chaque département. Une nouvelle accueillie favorablement dans le milieu des personnes qui détestent l’instrument. Reportage.

Sylvain fait partie de ceux qu’on appelle plus communément les « bon gros emmerdeurs » dans le milieu des anti-cornemuses. Voilà trois ans que ce géomètre de 29 ans se passionne pour l’instrument à vent sans pour autant réussir à le maîtriser. « J’aime le son que ça produit, même si je n’arrive pas à enchaîner les notes » admet le musicien en herbe tout en tentant de jouer quelques notes du morceau Happy de Pharell Williams.

Comme Sylvain, ils seraient plusieurs milliers à se passionner pour la cornemuse, au grand détriment de leur voisinage qui accueille l’arrivée de ces médiateurs avec enthousiasme. « Nous attendions ces médiateurs avec impatience. Il faut définitivement faire comprendre à ces gens qu’ils sont une nuisance pour la société » explique Patrick Perrin, président d’une association de défense de riverains contre les nuisances sonores dues à un joueur de cornemuse.

Il faut dire que le gouvernement s’est retrouvé dos au mur sur la question des joueurs de cornemuse suite à la multiplication des agressions à leur encontre. La dernière en date, encore dans toutes les mémoires, avait vu il y a un mois une foule en colère s’en prendre à un homme qui tentait de jouer Stairway to Heaven dans les rues de Lyon avec son instrument.

En vente partout La Boîte à Quiz du Gorafi https://amzn.to/2Uviaua et l’Almanach du Gorafi https://amzn.to/2RYfbgR ou en librairies 

Publicité
Publicité