5 photos de glaciers sexy dont la fonte et ses terribles conséquences font le buzz sur les réseaux sociaux

45 Publié le 19/02/2019 par La Rédaction
myviajes

Qui sont les glaciers les plus influents du moment ? Quels sont leurs réseaux ?

derwiki/pixabay

Oh qu’il est beau ! Dépêchez vous d’aller le visiter et de l’instagrammer et de récolter un MAX de like avant qu’il ne disparaisse (probablement d’ici l’an prochain). D’ailleurs, pour celles et ceux qui cherchent à agrandir leur influence, les photos de glaciers en train de fondre devraient être tendance pour cette année ! Alors FONCEZ !

myeviajes

Un glacier massif, tendre, avec une glace bleuté de toute beauté qui n’attend plus que vos New Balance. Alors qu’attendez vous pour exploser votre bilan carbone et venir faire la fête sur ce qui est sans doute le dernier glacier chilien ! Chill !!!

Derwiki

Certains (et on est de cet avis, quand même) estiment que les glaciers en font trop. Que toute cette histoire de fonte et de disparition ne sont qu’un prétexte pour grappiller de l’attention. Mais bon, ils sont quand même sacrément photogéniques, on ne peut pas leur enlever ça ! Allez on pardonne tout !

Schmid-Reportagen

La chute de séracs et l’effondrement de pans de glace dans l’océan est quelque chose d’absolument mémorable. Il y aura toujours des pisses froids pour dire qu’une hausse d’un mètre du niveau des océans aboutira à la création de millions de réfugiés climatiques. Laissez moi vous dire qu’ils n’ont jamais vu un glacier qui s’effondre en slow-motion 4K. Après ça, on peut dire : oui ça a de la gueule quand même !

NASA/wikicommons

Un glacier de la taille de la Floride qui part à la dérive ? Ça y est ça pèse plusieurs millions de tonnes de glace et ça veut jouer les bad boys du réchauffement climatique ? Bon avouons le, il pèse dans le game des mastodontes glacés et on ne peut pas le blâmer pour ce qu’il est. Mais attendez que le gouvernement revienne sur sa promesse de diviser par 4 les émissions à effet de serre et il la ramènera moins le caïd des terres australes, il va littéralement se retrouver « en sueur ».

Publicité
Publicité

45 avis éclairés

17

Omer Dalor 19/02/2019

Tout cela laisse Trump de glace…

24

JMARC 19/02/2019

faut voir le bon coté des quetru aussi plus de dangers qu’un Titanique se prenne un quetru comme ass dans la geuelle, les ours blancs on pourra les adopter car ils auront faim, du coup ça sera comme des pit’s mais en plus gros, on pourra jouer au foot avec des phoques (qui remplaceront les chats), quand il y aura rad de ballon, que de bons plans si on regarde bien.

    21

    M. Groçon 19/02/2019

    Un jour, j’ai connu une meuf qui s’appelait Tita…

      20

      Octave Hergebel 20/02/2019

      Deux qui la tiennent, un qui la… ?

29

King Julian 19/02/2019

« Dans ta face le glacier ! »

Titanic.

    24

    Oliounid Islov 19/02/2019

    Tiens ! En ces temps de dérive glaciaire et idéologique, ça me rappelle une blague de Gainsbourg :
     » Qui a coulé le Titanic ? Iceberg ! Encore un juif !  »

    Pour éviter toute polémique stérile, je rappelle que Lucien Ginsburg, de son vrai nom, était fils d’immigrés Russes juifs.

      22

      Al Onzanfan 19/02/2019

      C’est de l’humour sombre (vous avez vu j’ai pas dit noir).

        16

        JMARC 20/02/2019

        de l’humour de couleur on dit, ESPECE D’ARTHMA !!

          14

          Klitisse Woude 20/02/2019

          On ne dit surtout rien ! ESPÈCE DE OUF !!

    21

    JMARC 19/02/2019

    non, du tout…………….c’est juste que c’est bé-tom sur des sans A-BATARDS qui on du flipper de se lancer sur un PREUM’S.

      12

      Haouimaisnon 19/02/2019

      PREUM’S !!!
      Dans ton cul.

13

Pablo Mira el Gorafi 19/02/2019

« Un jeune homme sauve un jeune cerf, etc… » On voit bien que c’est un ornithorynque quand même, ils nous prennent vraiment pour des buses.

16

Klitisse Woude 19/02/2019

Visiblement il y a aussi de la confusion entre glaciers et banquise !
L’insondable nullité scientifique du stagiaire donne une idée de l’infini !

18

Pie VII, à Rome 19/02/2019

Ainsi fond, fond, fond, le petit glacier polaire,
Ainsi fond, fond, fond, trois p’tits tours et puis s’en vont !

16

B.Molle 19/02/2019

Mon glacier n’est pas très « causant » : il manque de chaleur et part à la dérive. Mais grâce à son régime, Il a bien fondu.

15

Oliounid Islov 19/02/2019

Somme des quinze premiers nombres premiers
ou 1 1100 1111 And 1 0111 1000

    12

    bec 19/02/2019

    ou environ 100 x th (0,341)…

      13

      Oliounid Islov 19/02/2019

      Pardon pour le retard, j’étais chez « ma » dentiste parce que
      haut…:1111111111111111
      bas…..:1011111111111111
      En tout cas : félicitations pour ce magnifique résultat, aboutissement d’un remarquable travail !
      On dit qu’ il n’y a que dans le dictionnaire que le succès vient avant le travail !
      (Bon … dans la téléréalité aussi, peut-être.)
      Bravo !

        15

        bec 19/02/2019

        Heureusement pour vous, ce n’est pas XOR entre haut et bas…

          12

          Oliounid Islov 19/02/2019

          Excellent ! On se croirait dans « The Big Bang Theory » !

18

Chloé 19/02/2019

« cette histoire de fonte et de disparition ne sont qu’un prétexte pour grappiller de l’attention »

En effet. Les glaciers souffrent du trouble de la personnalité narcissique à tendance borderline qui se manifeste par ce besoin excessif d’être admiré et ce manque d’empathie pour les humains qui vont devoir subir les conséquences de leur pathologie destructrice à caractère suicidaire.

Au fond, ils souffrent d’une mauvaise estime de soi et leur fonte est un symptôme de la perturbation de l’identité avec une instabilité marquée de l’image ou de la notion de soi.

Vite, une psychothérapie et un traitement médicamenteux à base de flupentixol, d’aripiprazole, d’olanzapine, de valproate, de topiramate, de lamotrigine, de amitriptyline et d’alprazolam à saupoudrer copieusement sur les glaciers.

    17

    un passant 19/02/2019

    This is not how it works.

      16

      Chloé 19/02/2019

      Ah non ? Pourquoi ? Parce que la tendance à rejeter la faute sur les autres et l’incapacité à ressentir la culpabilité seraient plutôt du registre de la pshychopathie ?

        16

        Chloé 19/02/2019

        corr. psychopathie.
        C’est mon clavier, il fait des fautes ce con. Je vais le foutre à la casse il l’aura bien cherché ce clochard.

          10

          un passant 20/02/2019

          En réalité je ne peux pas laisser ça passer… tu as des idées précises, c’est bien. J’imagine que tu sais que j’ai pris mes petites molécules cependant je sais également que ce que j’avais à raconter n’a jamais été considéré par mon prescripteur, je sais aussi que lorsque je me suis penché sur les soucis importants, on m’a laissé parler et c’est tout, au final le boulot je peux le faire, l’algo est simple: « l’histoire n’est pas cohérente » on triple la dose, on saupoudre d’un « vous dormez bien ? » « ça va? » et pour bien se rassurer on demande quand même si il n’y a pas un démon dans le portable… (oui ça se demande… je te l’assure, mais ça tu le sais… t’es un pro). Autre point… « clochard » c’est pourquoi ? (ça doit être une technique qui arrange tout… j’ai pas encore compris mais je crois, tu es libre de m’expliquer ou pas, et si tu m’assures que dans ce commentaire rien n’est connoté, tout va bien).
          Incapacité à ressentir la culpabilité, je t’en prie, pense pour autrui (arf on le fait tous à longueur de journée. bref). J’ignorais qu’il y avait un registre de la psychopathie… t’es expert.. c’est cool. Je ne sais pas comment on peut être expert la dedans, mais c’est clair tu maîtrises.
          Quant au reste (bin c’est le reste qui est intéressant…) je dirai simplement, tant mieux, c’est bien et je le pense vraiment, cependant que l’on arrête si c’est possible de me mettre sur le dos tout un tas de choses, et si je suis jugé pour ce que j’ai écrit ou pensé j’espère n’avoir nui à personne, mais à la fin j’ose espérer que je ne suis pas la somme de toutes les conneries que j’ai pu raconter, et que je me définis autant par ce que je fais, que par ce que je ne fais pas. Je n’ai pas de porte de sortie.

          10

          Chloé 20/02/2019

          Vous auriez donc l’esprit quantique ?

          4

          un passant 06/03/2019

          non

        11

        un passant 19/02/2019

        Désolé, tu as raison. C’est comme ça que ça marche.

          9

          Chloé 20/02/2019

          Et voilà. Intrication et superposition d’états avec incapacité d’effondrement | de bifurcation et/ou de réduction du mystère.

    22

    bec 19/02/2019

    On ne peut plus reprocher aux glaciers que nos conneries les laissent froids…

      18

      Chloé 19/02/2019

      Soumission aux gourous psychopathes et surtout bien enfoncer les disciples qui se rebiffent et/ou laisser la sale besogne du rebiffage aux autres, on veut pas d’histoires.

        14

        bec 19/02/2019

        « gourous psychopathes » : ne serait-ce point un pléonasme tautologique, voire une tautologie pléonastique ?

          10

          Chloé 19/02/2019

          bec, vous êtes un génie.

          11

          bec 19/02/2019

          Je sais, je sais, mais je préfère ne pas m’en vanter, car il y a des fois où je suis le dernier des crétins…

          12

          Andy Rigeable 19/02/2019

          « tautologie pléonastique »
          C’est là où j’ai coulé…

          13

          Andy Rigeable 19/02/2019

          Alors que je suis sûr que c’est de la merde…
          Mais on l’a pris de plein fouet, force 12,
          -abandon ship-

        16

        Calamité Jeanne 19/02/2019

        Mais pourquoi donc pensai-je d’un coup à JMarc ?

17

Jean-Luc Assec 19/02/2019

Il paraît que ça va devenir un show (chaud) de téléréalité…
« Nan mais allo quoi t’est un glacier et tu fonds »

    14

    JMARC 19/02/2019

    les glaciers contre les marseillais

17

Jack Assery 19/02/2019

Bientôt l’heure de l’apéro : je vais faire fondre un glaçon dans mon pastis, en slow motion 4 k, pour vérifier ce phénomène !

15

B.Arjot 19/02/2019

… »qu’ils n’ont jamais vu un glacier qui s’effondre en slow-motion 4K »… ?

C’est une nouvelle manière de s’effondrer ?

    14

    Pétruss 19/02/2019

    De l’importance de savoir la placer…sa virgule !

15

A.Liéné 19/02/2019

C’est du réchauffé…ce texte glaçant ?

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *