PETA demande à un habitant de Reims, Jean-Michel Jambonneau, de changer de nom

44 Publié le 26/03/2019 par La Rédaction
Image parpetre artene de Pixabay

Reims – C’est un curieux courrier qu’à reçu Jean-Michel Jambonneau, 52 ans de Reims. L’association qui milite pour le bien-être animal PETA lui a demandé bien respectueusement de changer de nom de famille, au motif que celui-ci serait « spéciste » et porterait atteinte à l’animal. Reportage.

« Je ne comprends pas, ma famille porte ce nom depuis plusieurs siècles. En plus les Jambonneau n’ont jamais rien eu à faire avec la viande, c’étaient des bateliers, des tapissiers » se lamente Jean-Michel. L’association lui a donné en outre 15 jours pour changer son nom, à choisir parmi une liste que le groupe a lui même sélectionné. « Il y a plein de noms disponibles et possibles, des noms très intéressants, j’espère que ce monsieur comprendra le bien fondé de notre demande ». À noter qu’il n’est pas le seul à avoir reçu ces courriers, ainsi M. Piedport, Mme Couenne et M. Dulard sont eux aussi concernés. « Nos bénévoles sont à pied d’oeuvre et sont en train de consulter tous les annuaires français disponibles et d’ici quelques mois, toute personne qui porte un nom offensant recevra un courrier. S’il ne répond pas, nous nous réservons le droit de les attaquer en justice et nous sommes assurés de gagner ».

En vente partout La Boîte à Quiz du Gorafi https://amzn.to/2Uviaua et l’Almanach du Gorafi https://amzn.to/2RYfbgR ou en librairies 

Publicité
Publicité