Le Chief Happiness Officer propose un nouveau jeu pour annoncer les employés licenciés

49 Publié le 08/04/2019 par La Rédaction
Photo by rawpixel.com from Pexels

Chief Happiness Officer dans une start-up parisienne de web design, Aymeric n’est jamais à court d’idée pour animer la vie de son entreprise : bar à smoothies, soirées karaokés, séminaires de teambuilding… Le jeune homme a même récemment proposé à ses collaborateurs des chansons en happy hour pour annoncer les employés licenciés.

C’est un peu comme N’oubliez Pas Les Paroles” sauf qu’au lieu de deviner les paroles manquantes, il faut deviner l’employé qui a été le moins productif cette semaine !” explique-t-il. “Par exemple, quand on chante “C’est notre sales le moins performant” sur “L’agitateur” de Jean-Pascal, on sait tout de suite qu’on parle de Bertrand ! Comme ça on lui remet sa dernière fiche de paie en musique !”

À l’issue du jeu, les employés licenciés se voient remettre un t-shirt et un mug floqués aux couleurs de l’entreprise avant d’être escortés à la sortie par la sécurité. “On a déjà eu des cas où les employés renvoyés s’énervaient, commençaient à nous insulter et refusaient de quitter les locaux. Comme on fait ça pendant l’happy hour du vendredi soir, certains ont l’alcool mauvais”

Ce genre de problèmes, Aymeric y est fréquemment confronté, la faute à des employés peu réceptifs. “Je les sens pas très intéressés par les jeux” se désole-t-il. “Pourtant je fais mon maximum, je mets de la musique très fort le lundi matin, j’ai accroché des cadres “Happy” partout dans le bureau et j’ai même organisé un grand baby foot plan social les jeudis” ajoute-t-il avant d’interpeller Quentin, un développeur pour lui annoncer qu’il ne pourra pas partir en juillet avec une partie de pendus.

En vente partout La Boîte à Quiz du Gorafi https://amzn.to/2Uviaua et l’Almanach du Gorafi https://amzn.to/2RYfbgR ou en librairies 

Publicité
Publicité

49 avis éclairés

15

Jb 09/04/2019

Actu (le fig) ! Carlos ghosn, ex superpedege de Renault, Nissan, Mitsubishi et plein d autres boites, réexpédie en taule après une libération sous caution de courte durée, dans une vidéo clame son innocence et “se dit victime d un com-plot” : « Carlos Ghosn se dit victime d’un complot » : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/carlos-ghosn-se-dit-victime-d-un-complot-20190409
Il
Il a été arrêté le lundi 19 novembre, tout juste un mois avant le début du mouvement des gilets jaunes ! Et dans ghosn il y a “jaune”, tout juste un mois avant le mouvement des gilets du même nom ! Comparasar !
Si c est pas un complot du pouvoir en place pour détourner l attention sur un mouvement qui n était pas encore ne (comme dirait fly rider) mais s apprêtait a naître !

    12

    JB 09/04/2019

    Quelque chose me dit s’il y avait un Chief happiness Officer chez Renault, tout çà ne serait jamais arrivé: il aurait été coffré à sa place.

    15

    JB 09/04/2019

    17 novembre le début du mouvement des giléjônes vient de me souffler Wikipedia : soit deux jours avant l’arrestation de Ghosn !
    Si avec çà on y voit pas un complot !

      12

      bec 09/04/2019

      Japon et Gilets Jaunes, comparasar…
      Enfin, ne chinoisons pas !

    11

    Les cahiers du cinémoche 09/04/2019

    Ce « Ghosn with the wind » n’arriva pas et loin s’en faut à égaliser la qualité scénaristique de l’original, l’interprétation, la naïveté malsaine. C’était avant #metoo et les personnages féminins étaient relégués aux tâches d’organisation ménagères certes mais avec quel brio, quelle ferveur, quelle passion, quel sex appeal… Autant le Japon excelle en Animes et autres Gozzila (sublime prémisse de Fukushima et de la Fin de l’Histoire), autant le pays du levant ne devrait pas se mettre en concurrence avec les terres du couchant (Hollywood) sur leur propre territoire.

14

Andy Rigeable 08/04/2019

T’es viré Coco.

    10

    Andy RigeableAþ 08/04/2019

    Ça fait du bien de retrouver les temps de latence gorafiques.
    « Le stagiaire préposé aux e-mail en sueur devant ma co actuelle.

    10

    Andy Rigeable 09/04/2019

    Doublon effectué.
    Le stagiaire préposé aux coms en sueur devant ma nouvelle co de l’enfer.

15

Andy Rigeable 08/04/2019

Virez moi ce con.

    14

    Andy Rigeable 08/04/2019

    On est en plein PSE, connard,
    La roulette russe, ça existe aussi.

17

Oliounid Islov 08/04/2019

INCROYABLE !!!!!!!!!!!
Je viens de tomber sur « Les Marseillais : Asian Tour » que je ne connaissais qu’à travers les zappings où l’on brocarde leur vocabulaire sommaire, leur syntaxe filandreuse et leur conjugaison très innovante. Eh bien ! Je trouve ces critiques assez injustes ! En effet, au bout de quelques minutes, une jolie brunette en tenue légère a fini par produire une phrase syntaxiquement correcte et même plutôt bien formulée puisqu’elle commençait, à ma grande stupéfaction , par  » Contre toute attente … », formule que je ne m’attendais pas à entendre dans la bouche d’une starlette de la téléréalité !!!
Bon, c’est vrai que la phrase complète était :  » Contre toute attente, le riz ne pousse pas dans les arbres.  » Mais, bon ! D’un point de vue grammatical, elle est acceptable !

6

Jean Peuplu 08/04/2019

@ Chloé

Ils en tiennent, une souche!

12

JB 08/04/2019

Le dernier « Chef du Bonheur Officier » de ma boite vient de se faire virer.
Et tout le monde s’en est félicité.

La preuve que ce poste (à l’instar du poste de community manager) ne sert à rien.
Voire est même nuisible.
Vu que de mémoire de consultant, je n’ai jamais vu de salarié heureux dans ce qu’il faisait.
Ou alors il fait semblant.

    12

    Maître Folace 09/04/2019

    Si je puis me permettre – et dans la négative: trop tard – Office se traduit en français par Bureau. En conséquence de quoi l’expression « Buraliste en chef du bonheur » serait une traduction plus appropriée. Certains salisseurs de mémoire objecteront qu’à la guerre, les officiers se planquent dans les bureaux alors que les hommes de troupe payent leur tribu à la patrie de leur sang et de leur vie. Je leur rétorquerait du tac au tac, à brûle pourpoint et sans ambages que s’ils avaient plus fréquenté la résistance que la collaboration, ils auraient un meilleur niveau en anglais (US) et qu’ils feraient mieux de fermer leur claque merde.

10

Galvestone 08/04/2019

Un t-shirt et un mug… Quels radins, ils auraient pu lui donner une encyclopédie Larousse !

    10

    DuckySmokeTon 08/04/2019

    Une encyclopédie Larusso … pour oublier.

    7

    Rainbowarrior 09/04/2019

    Non. Cette encyclopédie est réservée à Octave comme aux meilleur.e.s… Je sème à tous vents.

10

Phil29 08/04/2019

J’aime bien faire la courte paille avec mon patron, et que dans ses yeux, je vois la peur. Surtout, quand je prépare les pailles et que je fais deux petites !

    11

    Gros Tonio 08/04/2019

    J’vous le fait pas dire…
    Https //:octavelesitepourtous.com

      17

      JMARC 08/04/2019

      bah non il met plus de lien sa mere !! Ca a plus d’interet !!
      Il est guéri, presque un an de soin et il met plus de lien, grave chuis un docteur !!

13

JPH 08/04/2019

C’est plutôt mieux quand les employés râlent. Les exécutions en place publique c’était le plaisir des yeux… du public.

    10

    bec 08/04/2019

    C’est pour ça que les employés du public font moins « grève » ?

17

Jean-Luc Assec 08/04/2019

Ces employés, tous des ingrats, il n’ont qu’à avoir un business plan plus bankable en tête et faire de la money sans y penser plutôt que d’avoir des brain soucying

    10

    bec 08/04/2019

    Can you please tell us that in french ?

      10

      Calamité Jeanne 09/04/2019

      Et l’effet de surprise pour les salariés, t’en fais quoi ? Un peu de compassion, que diable ! Un zeste de piment dans la monotonie de leur misérable vie, on leur doit bien ça, non ?

        9

        Jean-Luc Assec 09/04/2019

        On ne leur doit rien à ces ingrats

12

B.Samet 08/04/2019

Preum’s….enfin non dans ce cas !

    11

    B.Samet 08/04/2019

    OUF, finalement je ne serai pas le preum’s ….à partir !

          12

          Chloé 08/04/2019

          Mon PowerPoint montrait que le business model n’était pas assez différenciant.

          5

          Chloé 08/04/2019

          𝙱𝚊𝚌𝚔𝚐𝚛𝚘𝚞𝚗𝚍

          En biologie, la différenciation est un processus minutieusement orchestré qui permet aux cellules pluripotentes d’acquérir un «type», une spécialisation, une fonction bien précise. Les cellules différenciées se regroupent, s’organisent et travaillent en synergie pour former des tissus et des organes fonctionnels qui contribuent à faire «tourner» l’organisme tout entier.

          Certains expérimentateurs voient en la dédifférenciation et la déprogrammation de cellules somatiques quelques espoirs de thérapie regenerative mais cela met en œuvre un tripatouillage expérimental d’oncogenes.

          L’hétérogénéité phénotypique ainsi que l’instabilité génomique qui en résultent sont à l’origine de nombreux cancers.
          ELBO Rep. 2014 Mar; 15(3):244-253

          On risque donc de se retrouver avec des agrégats de cellules pancréatiques plus ou moins dédifférenciées, un peu paumées au milieu du foie ou du cerveau et tôt ou tard, patatras, l’organe puis l’organisme tout entier cessent de fonctionner.

          C’est pas top.

          Figure 1. Cut surface of a liver showing multiple paler metastatic nodules originating from pancreatic cancer.

          https://en.m.wikipedia.org/wiki/File:Secondary_tumor_deposits_in_the_liver_from_a_primary_cancer_of_the_pancreas.jpg

          𝙴𝚡𝚝𝚛𝚊𝚙𝚘𝚕𝚊𝚝𝚒𝚘𝚗

          Si chaque être humain est une cellule, si chaque pays est un organe censé réaliser une ou plusieurs fonctions bien différenciées alors on n’a pas trop intérêt à vouloir dédifférencier et déprogrammer les cellules somatiques d’un organe A pour les implanter dans un organe B où elles n’ont strictement rien à faire et risquent de perturber son bon fonctionnement.

          Figure 2. Comprenne qui voudra.

          https://dai.ly/xma7gb

          «Une fille faite pour un bouquet
          Et couverte
          Du noir crachat des ténèbres»
          Paul Éluard

          Ils m’ont virée sous prétexte qu’ils n’avaient pas besoin d’adult stem cells.
          🚫

          15

          Chloé 08/04/2019

          𝙱𝚊𝚌𝚔𝚐𝚛𝚘𝚞𝚗𝚍
          En biologie, la différenciation est un processus minutieusement orchestré qui permet aux cellules pluripotentes d’acquérir un «type», une spécialisation, une fonction bien précise. Les cellules différenciées se regroupent, s’organisent et travaillent en synergie pour former des tissus et des organes fonctionnels qui contribuent à faire «tourner» l’organisme tout entier.

          Certains expérimentateurs voient en la dédifférenciation et la déprogrammation de cellules somatiques quelques espoirs de thérapie regenerative mais cela met en œuvre un tripatouillage expérimental d’oncogenes.

          L’hétérogénéité phénotypique ainsi que l’instabilité génomique qui en résultent sont à l’origine de nombreux cancers.
          ELBO Rep. 2014 Mar; 15(3):244-253

          On risque donc de se retrouver avec des agrégats de cellules pancréatiques plus ou moins dédifférenciées, un peu paumées au milieu du foie ou du cerveau et tôt ou tard, patatras, l’organe puis l’organisme tout entier cessent de fonctionner.

          C’est pas top.

          Figure 1. Cut surface of a liver showing multiple paler metastatic nodules originating from pancreatic cancer.
          https://en.m.wikipedia.org/wiki/File:Secondary_tumor_deposits_in_the_liver_from_a_primary_cancer_of_the_pancreas.jpg

          𝙴𝚡𝚝𝚛𝚊𝚙𝚘𝚕𝚊𝚝𝚒𝚘𝚗
          Si chaque être humain est une cellule, si chaque pays est un organe censé réaliser une ou plusieurs fonctions bien différenciées alors on n’a pas trop intérêt à vouloir dédifférencier et déprogrammer les cellules somatiques d’un organe A pour les implanter dans un organe B où elles n’ont strictement rien à faire.

          Figure 2. Comprenne qui voudra.
          « En ce temps-là, pour ne pas châtier les coupables, on maltraitait des filles.
          On allait même jusqu’à les tondre…
          Une fille faite pour un bouquet
          Et couverte
          Du noir crachat des ténèbres »
          Paul Eluard

          Ils m’ont virée sous prétexte qu’ils n’avaient pas besoin d’adult stem cells.
          🚫

          13

          Chloé 08/04/2019

          𝘦𝘳𝘳.
          (1) EMBO Rep. 2014 Mar; 15(3): 244–253
          (2) …les implanter dans un organe B où elles n’ont strictement rien à faire ET risquent de fortement perturber son bon fonctionnement.

          9

          King Julian 08/04/2019

          Non c’est faux.

          16

          Chloé 08/04/2019

          Une des propriétés du cancer est cette capacité à court-circuiter la circulation sanguine destinée aux organes sains vers les tumeurs malignes.

          10

          bec 08/04/2019

          Comme le clan Floubetlicka ?

          11

          Chloé 08/04/2019

          Et l’entourage des djihadistes*, grands spécialistes de l’angiogenèse, qui savent savamment court-circuiter les aides sociales, conçues pour- et destinées aux plus démunis**, pour goinfrer leurs métastases.

          (*) voir horoscope du 08/04/2019
          (**) l’héritage de la charité chrétienne

          9

          un passant 09/04/2019

          Arf… c’est dommage tout ça, si seulement il y avait un mécanisme pouvait s’activer afin que les cellules qui ne sont pas au bon endroit , à faire ce qu’il faut , s’autodétruisent, histoire de laisser la machine fonctionner sans soucis. Après tout faisceaux.

          11

          Chloé 09/04/2019

          « s’autodétruisent, histoire de laisser la machine fonctionner sans soucis »

          Le cancer est de manière générale résistant à l’apoptose.

          Apoptose: mort programmée des cellules défectueuses ou superflues. Autodestruction cellulaire physiologique nécessaire à la morphogenèse et à la survie des organismes multicellulaires qui, contrairement à la nécrose, ne provoque pas d’inflammation – source: wikipedia.

          Cette résistance à l’apoptose s’explique notamment par la prolifération intense et incontrôlée des cellules cancéreuses ainsi qu’à leur carence en récepteurs pro-apoptotiques (= rien à foutre de tes signaux, cause toujours tu m’intéresses, « talk to the hand » etc… ).

          Cela dit, il y existe d’autres avenues thérapeutiques :

          – résection: ablation chirurgicale d’une partie d’un organe, en conservant les parties saines et en rétablissant leur continuité (Larousse)
          – inhibition de l’angiogenèse tumorale
          – thérapie photodynamique (TPD)
          – liquidation de la surcharge pondérale (facteur de risque/prévention)
          – …

          11

          Chloé 09/04/2019

          𝘦𝘳𝘳. il ✄y̶ ^ existe d’autres avenues… ⇦ ex. apoptose

          8

          Chloé 10/04/2019

          Leçon de croissance (cellulaire).

          À trop vouloir rendre obèse un organisme parfaitement sain, histoire d’exhiber son embonpoint : signe extérieur de richesse et de prospérité (un peu comme un américain dont les ancêtres auraient fuit la famine européenne), on tripatouille les gènes régulateurs de croissance, on infiltre une bouillie hétérogène de cellules exogènes dédifférenciées et déprogrammées incapables d’adopter le phénotype de l’organe dans lequel elles sont implantées, les tumeurs ainsi formées court-circuitent la circulation sanguine conçue pour- et destinée aux tissus sains, elles prolifèrent, ne répondent plus aux signaux apoptotiques et on finit avec des métastases.
          Au final, on n’a rien gagné, on a tout perdu.
          L’organisme crève comme la grenouille qui voulait être plus grosse que le bœuf.

          8

          Chloé 10/04/2019

          𝘦𝘳𝘳. (…) auraient fui ✄ t̶ ^ la famine européenne ⇦ ex. résection avec rétablissement de continuité des parties saines.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *