Le dragon du “Hobbit” déçu d’être appelé que pour des rôles de dragon au cinéma

0 Publié le 08/10/2019 par La Rédaction
warner/New Line cinéma tous droits réservées/capture d'écran

Le reptile mythologique a fait part de son ras le bol après une énième proposition pour jouer le rôle d’un dragon au cinéma.

Daniel Mc Duff a lancé un message clair aux producteurs hollywoodiens « depuis des années j’ai l’impression de jouer le même rôle au cinéma. On m’a enfermé dans un personnage alors que j’ai une palette de jeu bien plus large que ça. Jamais on me propose une comédie romantique avec Jennifer Aniston ou même un 4e rôle dans un film de guerre » nous glisse le dragon depuis sa somptueuse villa d’Hollywood.

Il est vrai que Daniel a bien du mal à se défaire de son étiquette. Après son rôle phare dans la Désolation de Smaug deuxième opus de la trilogie du « Hobbit » de Peter Jackson, le dragon a voulu montrer une autre palette de son jeu dans un film du cinéaste indépendant Jim Jarmusch qui regroupait de nombreuses petites scènes. Malgré une belle prestation lors des répétitions, sa scène de discussion avec Vincent Gallo est annulée pour des raisons budgétaires ; en effet le dragon coûte chaque jour, près de 50 000 dollars à la production entre la location de sa grotte de luxe et sa consommation d’animaux vivants.

Cet épisode rappelle qu’à Hollywood les clichés ont la peau dure. Jean-Daniel Berthier, l’orque français qui jouait dans le Hobbit et dans le Seigneur des Anneaux est confronté lui aussi au même problème « on me propose uniquement des rôles où je dois tuer des gens et semer le chaos alors que j’ai été premier prix du conservatoire national d’art dramatique. Mais voilà les directeurs de casting s’arrêtent à votre apparence » nous glisse-t-il avant de dévorer le coeur d’un humain.

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité